×
87
Fashion Jobs
ESTÉE LAUDER
Clinique Counter Consultant 40% Manor Liestal
CDI · Liestal
ESTÉE LAUDER COMPANIES
Global Quality Assurance Audit Manager
CDI · Wollerau
SIDLER SA
Merchandise / Retail Buyer (German-French Bilingual)
CDI · ZÜRICH
SIDLER SA
Avvocato / IT / de/ fr – Part-Time 60%
CDI · LUGANO
SIDLER SA
Retail Group Financial Controller / German Native / Zurich
CDI · ZÜRICH
ESTÉE LAUDER COMPANIES
Mps Planner (Fragrance)
CDI · WOLLERAU
CONFIDENTIEL
Area Manager - Suisse Romande
CDI · GENÈVE
CLINIQUE
Clinique Counter Consultant 80-100% Zürich
CDI · Zürich
PVH
Junior Area Manager (M/W/D) Switzerland
CDI · Thalwil
ESTÉE LAUDER COMPANIES
Supply Chain IT Business Analyst
CDI · Lachen
HUGO BOSS
Brand Management Bodywear & Hosiery
CDI · COLDRERIO
LA PRAIRIE
Packaging Art Director
CDI · ZÜRICH
ESTÉE LAUDER COMPANIES
Quality Manager Travel Retail Distribution Centers
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Estee Lauder Counter Coordinateur 30% /Clinique Counter Coordinateur 30% Manor Sierre
CDI · Sierre
MP L'OCCITANE
Digital Marketing Intern
Stage · GENÈVE
CONFIDENTIEL
Sales Associate Russian Speaker
CDD · ZURICH
CONFIDENZIALE
Store Manager
CDI · LOSANNA
BOBBI BROWN
Bobbi Brown Make up Artist Bern 60-100% Befristet
CDI · Bern
LA MER
la Mer Skincare Expert 60-80% Zürich
CDI · Zürich
CONFIDENTIEL
Conseillère ou Conseiller de Vente
CDI · AUBONNE
CONFIDENTIEL
Conseillère ou Conseiller de Vente
CDI · NEUCHÂTEL
PHILIPP PLEIN
Head of E-Com, Digital&Omnichannel
CDI · LUGANO
Par
Reuters
Publié le
20 nov. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'UE pourrait payer plus de 10 milliards d'euros pour les vaccins Pfizer et CureVac

Par
Reuters
Publié le
20 nov. 2020

L’Union européenne pourrait payer plus de 10 milliards de dollars (8,4 milliards d’euros) pour se procurer des centaines de millions de doses des candidats vaccins de Pfizer-BioNTech et CureVac, a indiqué à Reuters un responsable européen impliqué dans les négociations.


Reuters Dado Ruvic



Le bloc a accepté de payer 15,50 euros (18,34 dollars) par dose du vaccin anti-COVID-19 développé par Pfizer et BioNTech, selon ce responsable.
Les deux laboratoires ont annoncé mercredi que leur candidat vaccin était efficace à 95%, selon les résultats définitifs d’un essai clinique de phase III.

Le prix unitaire négocié par l’UE porterait la facture de 200 millions de doses à un prix global de 3,1 milliards d’euros, à 4,65 milliards d’euros en cas d’exercice d’une option pour l’achat de 100 millions de doses supplémentaires, a détaillé le responsable à Reuters.

Les Etats-Unis ont conclu un contrat avec Pfizer pour un prix de 25 dollars par dose.
Parallèlement, l’Union européenne a accepté de payer 10 euros par dose pour la fourniture de 225 millions de doses du candidat vaccin de CureVac, soit 2 euros de moins que le prix unitaire initialement annoncé par la biotech allemande, a déclaré à Reuters le négociateur européen.
Les Vingt-Sept ont réservé cette semaine jusqu’à 405 millions de doses auprès de CureVac, dont 180 millions en option. Cela porterait la facture à 4,05 milliards d’euros.

Ni la Commission européenne, qui négocie au nom des Vingt-Sept, ni BioNTech ni CureVac n’ont fait de commentaire.

Pfizer a indiqué qu’il négociait sur la base d’une formule prenant en compte le volume et les dates de livraison et que l’UE représentait à ce jour son plus gros client. “Nous ne dévoilerons pas davantage les détails de cet accord”, a ajouté un porte-parole.

Par Francesco Guarascio  version française Jean-Stéphane Brosse

© Thomson Reuters 2020 All rights reserved.

Tags :
Autres
Industrie