La Cambre et l’Académie libanaise des beaux-arts ouvrent une école à Beyrouth

L’Académie libanaise des beaux-arts, située à Beyrouth, regroupe aujourd’hui cinq écoles spécialisées chacune dans un domaine : l’architecture, les arts visuels, les arts déco, le cinéma et l’urbanisme. La Cambre-Mode(s) de Bruxelles apporte la sixième compétence en créant l’école de mode au sein de cette académie.


Bâtiment de l'Académie libanaise des beaux-arts qui abrite la nouvelle école de mode - Marco Pinarelli

Pour sa première rentrée, en septembre prochain, l’école accueillera la dizaine d’étudiants sélectionnés sur concours en licence de Stylisme et Création de Mode.

Tony Delcampe, directeur de la section mode de l’école belge, a participé à la construction du programme, à la sélection des candidats et accompagnera pendant les trois premières années les enseignants beyrouthins en effectuant le transfert de compétences pédagogiques avec l’équipe pédagogique de Bruxelles.

Emilie Duval a pris la tête de cette nouvelle école de mode libanaise. Diplômée de La Cambre en 2007, la directrice, styliste chez Dior, qui s’est aussi illustrée chez Kenzo ou Balenciaga, entend faire profiter les étudiants de son réseau.

Rabih Kayrouz, associé au projet depuis le début, sera le parrain de la première promotion. Le créateur sera membre du jury de fin d’année, organisera des séminaires pour faire partager sa connaissance du milieu et organisera des formations et des stages au sein de sa marque éponyme.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

DécorationCréation
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER