×
139
Fashion Jobs
THE KOOPLES
Area Manager - Zürich And South of Germany - w/m/v
CDI · ZURICH
ESTÉE LAUDER
Clinique Counter Consultant 80 % Befristet in Spreitenbach ab Sofort
CDI · Spreitenbach
GLOBUS
Chief Sales Officer (Cso) / Mitglied Der Geschäftsleitung (M/W/D)
CDI · ZÜRICH
VANIDA DANG
Stage Responsable de Zone
Stage · BIENNE
VANIDA DANG
Stage Responsable de Zone
Stage · BIENNE
ESTÉE LAUDER
Customer Service Coordinator (B2B)
CDI · Wollerau
ESTÉE LAUDER
Betriebstechniker/in
CDI · Wohlen
ESTÉE LAUDER
Beauty Advisor Fragrance Brands 80% - Globus Glattzentrum ab September
CDI · Wallisellen
ESTÉE LAUDER
Tom Ford Beauty Advisor 80% Jelmoli Zürich
CDI · Zürich
ESPRIT
Sales Associate Flex (Employé/e de Vente) (m/f, 60-80%)
CDI · Geneva
ESPRIT
Assistant Store Manager (M/W, 100%)
CDI · Wallisellen
ESPRIT
Sales Associate (Mitarbeiter/in im Verkauf) (M/W, 100%)
CDI · Zürich
ESPRIT
Sales Associate Auf Stundenlohnbasis (Flexible Mitarbeiter/in im Verkauf) (M/W, 60 - 80%)
CDI · Lucerne
ESPRIT
Store Manager (m/f, 100%)
CDI · La Tène
ESPRIT
Sales Associate Flex (Mitarbeiter/in im Verkauf) (m/f, 60-80%)
CDI · Geneva
CALZEDONIA
Vendeuse 30%
CDI · VEVEY
CALZEDONIA GROUP
Conseillère de Vente 30%
CDI · NYON
CALZEDONIA GROUP
Sales Assistant 30% Lausanne
CDI · LOSANNA
CALZEDONIA GROUP
Sales Assistant 100%
CDI · LAUSANNE
CALZEDONIA
Sales Assistant 30%
CDI · BIEL
CALZEDONIA GROUP
Conseillère de Vente 20%
CDI · GENEVA
GLOBUS
Verkaufsberater:in Fashion im Bereich Premium (M/W/D)
CDI · ZURICH
Par
AFP
Publié le
6 avr. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La chaîne britannique Debenhams va se déclarer en faillite

Par
AFP
Publié le
6 avr. 2020

Le 6 avril 2020 (AFP) - La chaîne britannique de grands magasins Debenhams va se déclarer en faillite afin de préserver ses liquidités et éviter un démantèlement pendant que son activité est arrêtée par les mesures de confinement liées au coronavirus.


L'une des vitrines Debenhams outre-Manche. - Photo: Sandra Halliday


L'enseigne, dont les origines remontent à la fin du XVIIIe siècle, indique dans un communiqué lundi avoir l'intention de se placer sous le régime des faillites et de nommer le cabinet FRP pour administrer la société, au moment où ses 142 magasins au Royaume-Uni sont fermés en raison du confinement de la population.

L'objectif de la société est d'être en mesure de rouvrir ses magasins une fois que les restrictions de déplacements seront levées par le gouvernement.

Debenhams a décidé de placer la majorité de ses plus de 20.000 salariés en chômage partiel, mais continue de proposer ses activités en ligne.

C'est la seconde fois en l'espace d'un an que l'enseigne fera faillite, puisqu'elle avait déposé le bilan en avril 2019 avant d'être immédiatement reprise par ses créanciers. Dans la foulée, elle avait dû fermer 22 magasins.

Debenhams connaissait alors de graves difficultés financières, souffrant d'une chute de fréquentation de ses enseignes face à la concurrence des ventes en ligne ainsi que de loyers devenus trop onéreux.

"Nous bénéficions du soutien de nos propriétaires et créanciers et prévoyons de recevoir de nouveaux financements afin de tenir pendant la période actuelle de crise", a déclaré le directeur général Stefaan Vansteenkiste, cité dans le communiqué lundi.

La pandémie fragilise un peu plus les enseignes et commerces déjà en difficulté, en réduisant à néant leur chiffre d'affaires. La chaîne de restaurants italiens Carluccio's a par exemple fait faillite la semaine dernière, devenant la plus emblématique du secteur de la restauration à ce jour au Royaume-Uni à être emportée par le coronavirus.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.