×
109
Fashion Jobs
SIDLER SA
Jersey Product Manager/ Luxury Brand/ Ticino
CDI · MENDRISIO
SIDLER SA
Fabric And Raw Material Manager / Luxury Brand / Ticino
CDI · MENDRISIO
SIDLER SA
Emea HR Director/Fashion Brand/Ticino
CDI · LUGANO
SIDLER SA
Showroom & Key Account Coordinator / Zürich
CDI · ZÜRICH
SIDLER SA
Retail Operations Director / Lugano
CDI · LUGANO
STERNEFOOD
Praktikum Online Marketing Manager
Stage · ZÜRICH
MEDMEISTER
Praktikum Online Marketing Manager
Stage · ZÜRICH
THE KOOPLES
Conseiller de Vente H/F - Roppenheim - CDD 30h
CDD · ROPPENHEIM
LA PRAIRIE
Global Brand Development Intern (Skin Care And Complexion) - February 2020
Stage · ZÜRICH
ICS - SERVICE DE COURRIER INTERNATIONAL
Associé Aux Ventes (à Temps Partiel)
Stage · GENÈVE
ICS - SERVICE DE COURRIER INTERNATIONAL
Caissier Vendeur à Temps Partiel
Stage · GENÈVE
ETAM LINGERIE
Hotesse de Vente 35h
CDD · GENÈVE
CONFIDENTIEL
Vendeur/se 50% (Flexible 100%)
CDI · LAUSANNE
HEIMKINOHELD
Praktikum im Bereich Online Marketing
Stage · ZÜRICH
GUCCI SWISS RETAIL SA
Gucci Welcomist
CDD · ZURICH
SIDLER SA
Merchandise Planner Emea
CDI · LUGANO
TALLY WEIJL
Internship Assistant Designer
Stage · BASEL
DIGITAL MINDS
Praktikum Online Marketing Manager
Stage · ZÜRICH
GUCCI SWISS RETAIL SA
Gucci Client Advisor
CDD · ZURICH
CLAUDIE PIERLOT
Store Manager Mit Sprachkenntnissen in Französisch - 42,5 Stunden - Jelmoli Zürich - M/F/D H/F
CDI · ZURICH
RETAIL EXPERTS
Boutique Sales & Administration Assistant – Luxusgüter, zh
CDI · ZURICH
MAJE
Verkäufer 40% - Globus Bale
CDD · BÂLE

La DGCCRF accuse le site Vente-Privée de tromperie sur les prix

Publié le
today 10 janv. 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La Répression des Fraudes a transmis à la procureure de la République de Bobigny les conclusions d'une enquête sur le groupe français de commerce en ligne Vente-Privée, qu'elle accuse de tromperies sur les prix, a annoncé jeudi la DGCCRF.


Vente-privée.com


« Il est reproché à l'entreprise d'avoir cherché à donner à ses clients l'illusion de faire une bonne affaire en mettant en place différentes stratégies frauduleuses visant à construire un prix de référence fictif », selon un communiqué de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF),

Ce « prix de référence », explique l'organisme, est le prix à partir duquel est calculé le taux de réduction pratiqué. « En l'occurrence, des prix de référence qui ne correspondaient dans les faits à aucune réalité économique étaient utilisés pour afficher des taux de promotion particulièrement attractifs », précise la DGCCRF.

L'enquête s'est appuyée sur des constatations effectuées sur le site internet de l'entreprise et sur l'analyse de documents saisis au cours de perquisitions, menées en juin 2016 dans ses locaux. La vente à distance sur Internet, tout particulièrement sous forme de vente « événementielle » précise le communiqué, fait l'objet d'une « attention particulière » de la part des services de la DGCCRF qui contrôlent la loyauté des prix affichés et des pratiques promotionnelles.

En effet, « des pratiques déloyales consistant à annoncer des réductions de prix trompeuses construites à partir de prix de référence illusoires biaisent les choix des consommateurs et perturbent le bon fonctionnement des marchés en induisant une concurrence déloyale », souligne la DGCCRF.

« Vente-Privée.com conteste fermement »

Contacté par FashionNetwork.com, Vente-Privée a rapidement réagi, indiquant avoir pris connaissance de ces accusations par voie de presse. « Vente-Privée.com conteste fermement toute mise en place de "stratégies frauduleuses visant à construire un prix de référence fictif", indique le portail. La société a, à l’inverse, déployé ces dernières années d’importants moyens humains et financiers pour vérifier les prix conseillés de ses très nombreuses marques partenaires. »

L’entreprise rappelle également qu’il ne fait actuellement l’objet d’aucune poursuite, et qu’elle « n’est pas en mesure de faire plus de commentaire sur une procédure couverte par le secret et à laquelle elle n’a pas encore eu accès ».

En décembre 2017, Vente-Privée l’avait emporté en cassation dans l’affaire l’opposant au site Brandalley. Ce dernier avait en 2009 lancé à son encontre une procédure pour abus de position dominante.

Le portail revendique aujourd’hui 72 millions de membres dans le monde et 7 000 marques revendues. Lancé en 2001, le portail opère ainsi dans 14 pays, à la France s’ajoutant l’Italie, l’Espagne, l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Autriche, le Benelux, la Suisse, le Danemark, la Pologne, le Brésil et le Mexique. Sur son exercice 2017, Vente-Privée annonçait avoir réalisé 3,3 milliards d’euros de ventes consommateurs.

Les enquêtes de la DGCCRF ont dernièrement conduit à des procédures contentieuses à l'encontre de 19 enseignes du e-commerce (Amazon, Zalando, Comptoir des Cotonniers, H&M...), qui ont donné lieu au paiement de plusieurs millions d'euros d'amendes dans le cadre de transactions pénales.

Avec AFP

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com