×
Publié le
27 juin 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La famille Mulliez investit dans l’incubateur nordiste EuraTechnologies

Publié le
27 juin 2022

Incubateur et accélérateur de start-up basé dans la région Nord depuis 2009, EuraTechonologies vient de réaliser une levée de fonds de 24 millions d’euros, à laquelle a participé la famille Mulliez (AFM), propriétaire de grandes enseignes comme Decathlon, Auchan, Kiabi ou Jules. D’autres entreprises privées, ainsi que les actionnaires historiques (dont la métropole lilloise), ont aussi contribué à cet investissement dont la répartition n’est pas précisée.


Le campus lillois d'EuraTechnologies - DR


La levée de fonds qui vient d’être opérée doit permettre à EuraTechnologies d’entamer "une nouvelle étape stratégique, pour mieux accompagner toutes les transitions, économiques, environnementales et sociales". Il va renforcer son équipe, investir 10 millions d’euros en équipements technologiques de pointe (notamment sur le front de la cybersécurité), et tenter de devenir neutre en émissions carbone à horizon 2030. Autre projet? Ouvrir dix incubateurs dans des universités technologiques d’Europe de l’Est.

"EuraTechnologies est devenu depuis sa création le plus grand incubateur de start-up en Europe. Cette levée de fonds étendra cette dynamique à de nouveaux acteurs. Ouvrir le capital de ce joyau technologique à des investisseurs privés permettra d’accélérer leur transformation numérique et de créer 3.000 emplois supplémentaires d’ici à 2027", commente Martine Aubry, présidente du conseil de surveillance d’EuraTechnologies.

Barthélémy Guislain, président du conseil de gérance de l’AFM, ajoute: "A l’origine de la formidable aventure d’EuraTechnologies, les fondateurs (dont Pierre de Saintignon) évoquaient déjà l’idée d’intégrer dans leur écosystème des grandes entreprises de la Région. Depuis, EuraTechnologies est devenue une référence européenne et les entreprises du territoire se sont, elles, développées significativement. Ces deux chemins se rejoignent aujourd’hui afin d’accélérer un ensemble porteur".

L’incubateur est présent sur quatre campus, à Lille, Roubaix, Saint-Quentin et Willems, et dit accompagner 200 porteurs de projet par an. En dix ans, les entreprises accompagnées ont créé plus de 6.500 postes. Un réseau d’entrepreneurs qui évolue dans divers domaines, notamment l’intelligence artificielle, la gestion et l’exploitation de la data, ou le commerce connecté. Des start-ups développant des solutions qui pourront donc intéresser les chaînes de magasins de l’AFM.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com