×
39
Fashion Jobs
LA PRAIRIE
E-Boutique Development Manager
CDI · ZÜRICH
ESTÉE LAUDER COMPANIES
Operations Manager dc Galgenen
CDI · Lachen
MYPRIVATEDRESSING
Fashion Seller
Free-lance ·
CONFIDENTIEL
Sales Assistant M/W - Part Time 80% - Basel
CDI · BÂLE
CONFIDENTIEL
Responsable de Corner - Lausanne H/F
CDI · LAUSANNE
CALZEDONIA
Conseillère de Vente 30% Temporaire Jusqu'au au Fin Septembre 2020
CDD · NEUENBURG
ZADIG ET VOLTAIRE
Sales Assistant CDI 40h - Zurich Flagship - German Speaking
CDI · ZURICH
SANDRO
Sales Assistant- (M/F/D) 80% Sandro Menswear- Zurich Globus
CDI · ZÜRICH
THE KOOPLES
Sales Assistant M/W - Full Time - Pkz Basel Women
CDI · BÂLE
THE KOOPLES
Concession Manager - Pkz Basel Women - Full Time
CDI · BÂLE
THE KOOPLES
Sales Assistant M/W - Full Time - Pkz Zurich Women
CDI · ZURICH
THE KOOPLES
Concession Manager - Pkz Zurich Women - Full Time
CDI · ZURICH
THE KOOPLES
Sales Assistant M/W - Part Time 80% - Genève Manor w
CDI · GENÈVE
THE KOOPLES
Sales Assistant M/W - Full Time - Genève Manor w
CDI · GENÈVE
THE KOOPLES
Concession Manager - Manor Geneve Femme - Full Time
CDI · GENÈVE
ESTÉE LAUDER COMPANIES
Quality Assurance Specialist (Temporary)
CDD · Lachen
CONFIDENTIEL
Verkäufer/in
CDI · SCHÖNENWERD
LA PRAIRIE
Internship: Global Brand Development
Stage · ZÜRICH
ITALIAN STYLE COMPANY SRL
Commercial
Free-lance · GENÈVE
LACOSTE
Magasinière Magasinier 40%
CDI · GENF
APM MONACO
Sales Assistant / Part Time
CDI · ZURICH
ESTÉE LAUDER COMPANIES
Set up Operator 50% (sa/so)
CDI · Lachen

La France va cantonner sa "dette Covid", dit Le Maire

Par
Reuters
Publié le
30 juin 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

PARIS - La France va cantonner sa dette supplémentaire liée à l’épidémie de Covid-19 dans une structure spéciale pour la rembourser progressivement, a annoncé lundi Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie et des Finances.


Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie et des Finances. - Photo prise le 17 juin 2020 / Reuters / Gonzalo Fuentes


En raison de la quasi-paralysie de l’activité et des mesures de soutien à l’économie prises face à la crise provoquée par le nouveau coronavirus, le gouvernement s’attend à ce que la dette publique de la France bondisse à 121 % du produit intérieur brut (PIB) cette année, contre quasiment 100 % avant la pandémie. “Cette dette Covid, nous devrons la rembourser”, a dit Bruno Le Maire devant les députés. “Nous la rembourserons par la croissance, pas par les impôts. Nous la rembourserons en la cantonnant et en la séparant des 100 points de dette initiale.”

La France suit déjà une stratégie identique depuis 1996 avec la dette de la Sécurité sociale, placée dans la Caisse d’amortissement de la dette sociale (Cades). Ce mécanisme, censé perdurer jusqu’en 2033, avait permis d’amortir à la fin de l’année dernière 171,4 milliards d’euros de dette sociale, soit deux tiers de la dette reprise depuis 1996. Il est financé notamment par la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS), un prélèvement de 0,5 % s’appliquant à l’essentiel des revenus.

Un responsable du ministère des Finances a déclaré que la décision de placer la “dette Covid” dans la Cades ou dans une autre structure serait prise cette année et que, quoi qu’il en soit, son remboursement irait au-delà de 2033.


Leigh Thomas; version française Bertrand Boucey

© Thomson Reuters 2020 All rights reserved.

Tags :
Autres
Industrie