×
Publicités
Publié le
13 oct. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La maison de parfums Caron se redéploie sous les ailes de la famille Rothschild

Publié le
13 oct. 2021

Il y trois ans, Caron, la maison française de parfums fondée il y a 117 ans, a ouvert un nouveau chapitre de son histoire l’impulsion de ses nouveaux propriétaires, la famille Rothschild. "Nous regardions Caron bien avant de racheter la maison, nous nous étions même positionnés pour une prise de participation. C’est une marque ancienne, avec un passé prestigieux et de belles archives, et nous avons l’ambition de l’emmener dans le XXIe siècle. Même si elle fonctionnait mal et perdait beaucoup d’argent", explique sans détour Ariane de Rothschild.


Coffret de la Cologne Ivre de liberté - Caron


En 2018, Cattleya Finance, la holding d’investissement qu’elle dirigeait alors aux côtés de son époux Benjamin de Rothschild décédé en janvier dernier, a acquis Caron auprès du groupe de cosmétiques Alès Group (Lierac, Phyto…).

Pour relancer cette maison historique de la parfumerie qui s’est notamment fait un nom avec ses fontaines à parfums ou sa fragrance masculine "Pour un homme" lancée en 1934, Ariane de Rothschild est accompagnée du parfumeur Jean Jacques qui officiait au sein de Takasago.

Leur feuille de route? (Re)faire de Caron une maison de luxe généreuse, audacieuse et écoresponsable.

Entouré d’une équipe d’une trentaine de personnes, le duo s’est attelé à la mise aux normes des parfums existants, la marque a par ailleurs investi dans la filière du vétiver (plante originaire d'Inde, ndlr), et à la création d’une vingtaine de nouvelles senteurs comme une collection d'eaux de Cologne ultra-luxe proposées dans un flacon de 500 ml.

Ariane de Rothschild, qui préside la banque privée franco-suisse Edmond de ­Rothschild fondée par son beau-père, a également fait de Caron une aventure familiale. Olivia, la benjamine de ses quatre filles, a conçu les nouveaux flacons Caron. Des flacons pensés pour s’empiler et former des tours de verre. La jeune femme, étudiante à Madrid, a l’ambition de s’impliquer dans le développement de la maison Caron et aurait même planché à la création d’un jus aux côtés de Jean Jacques.

Caron, qui réalise aujourd’hui un chiffre d’affaires d’environ 7 millions d’euros, devrait atteindre la rentabilité d’ici deux ou trois ans, selon la dirigeante. La maison, qui bénéficie d’un investissement annuel oscillant entre 5 et 7 millions d’euros, est aujourd’hui disponible dans sa boutique parisienne de la rue François 1er, récemment refaite, via son corner au Printemps et dans une douzaine de parfumeries sélectives en France, son principal marché. Son développement à l’international, dont le réseau a été remis à plat lors de son rachat, passe notamment par le Moyen-Orient et une implantation prochaine en Chine.

Ariane de Rothschild n’exclut pas non plus une nouvelle acquisition dans le domaine du soin ou du lifestyle.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com