×
118
Fashion Jobs

La part des achats en ligne en France devrait atteindre les 10 % en 2019

Par
AFP
Publié le
today 23 mai 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Paris, 23 mai 2019 (AFP) - La part de marché du commerce en ligne dans les ventes globales en France devrait atteindre les 10 % en 2019, a indiqué jeudi la Fédération du secteur (Fevad), et franchir le cap des 100 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Le site Vinted rentre dans le classement de la Fevad - Capture d'écran du site Vinted


Sur le premier trimestre 2019, près de 25 milliards d'euros ont été dépensés en ligne par les Français, soit une croissance des ventes de 11,9 % sur un an, portée par « la poursuite de l'augmentation du nombre de e-acheteurs, de la fréquence d'achat en ligne et de la diversification de l'offre », explique la Fevad dans un communiqué.

Le secteur voyage-tourisme, dont la moitié des ventes se fait en ligne, a connu un « léger ralentissement » durant ce trimestre, précise la Fevad, avec une augmentation de « seulement » 5 %, comparé aux « fortes croissances » des deux dernières années.

« Les professionnels espèrent une embellie au deuxième trimestre », a souligné Marc Lolivier, le délégué général de la Fevad, lors d'une conférence de presse.

A l'inverse, les secteurs les plus performants sont l'ameublement/décoration, le sport et le jardinage/bricolage.

Les acheteurs en ligne ont réalisé plus de 400 millions de transactions au premier trimestre, soit une augmentation de 19 % sur un an : c'est « cinq fois plus qu'au premier trimestre 2010, soit 50 transactions en ligne en moyenne par seconde », a précisé Marc Lolivier. Le marché enregistre par ailleurs une forte hausse du nombre de sites marchands actifs ce premier trimestre (+15,6 % sur un an).

Si l'on regarde le Top 15 des sites et applications de e-commerce les plus populaires en terme d'audience en France, les quatre premiers restent dans l'ordre Amazon, Cdiscount, Fnac et Vente-Privée.

Le secteur du tourisme/voyage est également bien placé (Booking, 5e, OuiSNCF, 6e, Airbnb, 14e), ainsi que la grande distribution (E.Leclerc, 7e, Carrefour, 9e, Leroy Merlin, 13e).

Enfin, « l'application de revente de vêtements Vinted entre pour la première fois dans ce classement », directement à la 12e place, a expliqué Jamila Yahia-Messaoud, de Médiamétrie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.