Le groupe Casino va installer son drugstore parisien à la Madeleine

En juin dernier, le groupe Casino (via son enseigne Franprix), allié pour l’occasion à L’Oréal, inaugurait les deux premières adresses d’une nouvelle chaîne de proximité consacrée aux produits de beauté et bien-être à destination des urbains. Nommé « …le drugstore parisien », ce concept est à ce jour déployé rue de la Chaussée-d’Antin (9e arrondissement) et rue du Bac (6e). S’y ajoutera un troisième point de vente d’envergure l’an prochain, qui prendra place dans l’ancien site du Musée de la Pinacothèque – fermé en 2016 -, au 28 place de la Madeleine. Une information de Business Immo, que confirme l’avis formulé par la Commission départementale d’aménagement commercial.


L'un des deux magasins déjà ouverts, situé au 66 rue de la Chaussée-d'Antin - Casino

Le 22 novembre dernier, la CDAC a ainsi rendu une décision favorable à la création de cette moyenne surface. Le magasin s’étendra sur 889 mètres carrés, dans un quartier en pleine évolution commerciale. A l’été 2019, l’enseigne suédoise Ikea y ouvrira son très attendu premier magasin parisien, à la place de C&A et au-dessus de Decathlon. Leroy Merlin doit aussi arriver dans la zone.

Quant au magasin imaginé par Casino et L’Oréal, il apparaît comme un laboratoire pour ces deux mastodontes de la distribution. En leur permettant de tester de nouvelles offres (285 marques de beauté et de parapharmacie y sont répertoriées) dans un magasin ouvert 7j/7 jusqu’à minuit, censé attirer les jeunes citadins. « Ce partenariat montre s’il en était besoin que les grandes entreprises savent aussi se rencontrer, inventer et créer des lieux uniques et inédits, alliés du style de vie des nouveaux urbains », avait commenté Jean-Charles Naouri, le président du groupe Casino, lors de son lancement. Un format qui pourrait à l’avenir essaimer en région.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

CosmétiquesBien-êtreDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER