×
118
Fashion Jobs

Le groupe Noël placé en liquidation judiciaire

Publié le
today 20 sept. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le groupe Noël, spécialiste français de la chaussure, vient d'être placé en liquidation judiciaire avec poursuite d'activité par le tribunal de commerce de Rennes. Rendu mercredi dernier, cet avis laisse aux éventuels repreneurs jusqu'au 11 octobre pour déposer une offre.


© Groupe Noël


La sentence vient de tomber alors que l'entreprise connaissait déjà des difficultés depuis plusieurs années. Le groupe Noël s'était en effet vu retirer deux gros contrats en 2013 : le premier avec le ministère de l'Intérieur pour les chaussures des forces de l'ordre, et le second avec le ministère de la Défense pour les chaussures des militaires. Ce coup dur avait fait passer cette branche d'activité du groupe de 12 millions en 2013, à 4 millions d'euros pour l'exercice 2014. Alors en redressement judiciaire, l'entreprise avait également subi le rachat de la licence Umbro par le groupe Royer en février 2015, puis la fermeture de l'usine de production située à Vitré en mai 2015.

Après dix-huit mois de période d'observation, le tribunal de commerce de Rennes avait finalement accepté en 2016 le plan de redressement de Patrick Noël, le PDG du groupe. Il avait annoncé vouloir se recentrer sur les activités uniquement liées à l'enfant.

Ces trois années n'auront finalement pas suffi au groupe pour remonter la pente et le 18 septembre dernier, face à l'impossibilité de tenir les échéances de remboursement de la dette fixé par le plan de continuation, le tribunal de commerce de Rennes a prononcé la liquidation de l'ensemble des sociétés avec une poursuite d'activité de trois mois. L'administrateur judiciaire a en effet laissé jusqu'au 11 octobre pour que d'éventuels repreneurs se manifestent.

Implanté à Vitré, le groupe est spécialisé dans la fabrication et la commercialisation de chaussures sous les marques Babybotte, Noël-Kids, Mary Isa-Minibel et Easy Peasy. Il emploie actuellement 89 personnes en France, mais aussi 700 dans ses usines en Tunisie, qui ne sont elles pas encore immédiatement concernées par la liquidation. Le groupe Noël a réalisé un chiffre d'affaires de 19 millions d'euros pour son exercice 2018. Le groupe avait été crée par la famille Noël en 1927, déjà dans son fief de Vitré.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com