×
131
Fashion Jobs
HUGO BOSS
Stock Sales Administration Manager (w/m/d) 100%
CDI · Zug
GLOBUS
Verkaufsleiter Herrenmode (M/W/D)
CDI · WALLISELLEN
ETAM LINGERIE
Hôtesse de Vente / Fribourg
CDD · FRIBOURG
AVINAS JEWELRY
Stage Vente
Stage · GENÈVE
AVINAS JEWELRY
Stage Digital Design And Community Management
Stage · GENÈVE
LACOSTE
Lehre Detailhandesfachfrau / -Fachmann Lifestyle Textil M/W/D
CDI · BERN
SIDLER SA
Designer Borse / Fashion Brand / Ticino
CDI · LUGANO
ZADIG & VOLTAIRE
Assistant Store Manager - Aubonne - CDD 100%
CDD · AUBONNE
LEVI'S
Conseiller/Ère de Vente
CDD · AUBONNE
CALZEDONIA
Sales Assistant 30%
CDI · BIEL
CLAUDIE PIERLOT SUISSE
Vendeur(se) - 10h - CDI - Globus Lausanne - H/F
CDI · LAUSANNE
LACOSTE
Assitant Store Manager M/W/D
CDI · LANDQUART
SANDRO SUISSE
Assistant Store Manager (m/f/w) Sandro Zurich m/f
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Conseillère ou Conseiller de Vente
CDI · FRIBOURG
VILEBREQUIN
un(e) Stagiaire Digital / E-Commerce
Stage · PLAN-LES-OUATES
VILEBREQUIN
un(e) Stagiaire Service Logistique - Assistant Administratif
Stage · GENÈVE
VILEBREQUIN
un(e) Stagiaire Digital / E-Marketing
Stage · GENÈVE
VILEBREQUIN
un(e) Stagiaire Digital & Trade Marketing
Stage · GENÈVE
CLAUDIE PIERLOT SUISSE
Verkäufer(in) - 42,5 Stunden - CDD - Jelmoli Zürich- M/F/D
CDD · WALLISELLEN
CLAUDIE PIERLOT SUISSE
Store Manager - 42,5 Stunden - CDI - Zürich- M/F/D
CDI · ZÜRICH
CLAUDIE PIERLOT SUISSE
Verkäufer(in) - 30 Stunden - CDI - Zürich- M/F/D
CDI · ZÜRICH
HUGO BOSS
Sales Associate 20% (H/F/d)
CDI · Lausanne
Par
AFP
Publié le
29 oct. 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le joaillier Tiffany, une icône de l'Amérique

Par
AFP
Publié le
29 oct. 2020

Washington, 29 oct 2020 (AFP) - Tiffany, le plus grand joaillier américain, qui pourrait après plusieurs rebondissements tomber dans l'escarcelle du géant français du luxe LVMH, est "une icône de l'Amérique à l'histoire incroyable", selon le mot de Bernard Arnault, son futur propriétaire.


AFP



Marie-Antoinette et Maison Blanche



L'épopée de la marque à la boîte bleue commence en 1837 lorsque Charles Lewis Tiffany ouvre un magasin d'articles de fantaisie sur Broadway à Manhattan où l'on peut trouver papeterie, mouchoirs et boîtes à gants. Dix ans plus tard, la compagnie se spécialise dans la bijouterie, Charles Lewis Tiffany acquérant à partir de 1848 des collections de bijoux européens, notamment des diamants portés par Marie-Antoinette.

Dès 1850, Tiffany ouvre un magasin à Paris, rue de Richelieu, puis une branche à Londres en 1868 et une grande fabrique de montres à Genève. Mais c'est avec le fils du fondateur, Louis Comfort Tiffany (1848-1933), un peintre et designer d'arts décoratifs, que la marque fait florès, alors que l'art verrier est en pleine renaissance en France, en Angleterre et à Venise.

Louis C. Tiffany, admirateur du céramiste et verrier de l'école de Nancy Emile Gallé, devient un héraut de l'Art Nouveau aux Etats-Unis. Ses lampes, panneaux et vitraux ornent les bâtisses des industriels du "Gilded Age", l'Age d'or industriel américain. Tiffany décorera aussi l'intérieur de la Maison Blanche en 1882.

"C'est une marque emblématique, une icône de l'Amérique qui devient ainsi un peu française. Elle a beaucoup de potentiel et une histoire incroyable", a résumé M. Arnault.

Audrey Hepburn sur la Cinquième avenue



Tiffany a su associer son image et son développement au rayonnement de New York en ouvrant en 1940 un magasin luxueux sur la prestigieuse Cinquième avenue. L'immeuble porte-drapeau sur plusieurs étages, avec un fameux salon de thé bleu turquoise comme ses boîtes à bijoux à son sommet, attire touristes et clients de monde entier.

Parmi cette clientèle célèbre ont figuré les Kennedy, Richard Nixon, Elizabeth Taylor et Richard Burton. Un unique diamant jaune à 90 facettes découvert en 1878 -- que Tiffany n'a jamais cédé -- y est exposé en permanence. Le magasin a été immortalisé dans le film "Breakfast at Tiffany's" ("Diamants sur Canapé"), adapté d'un roman de Truman Capote.

La comédie romantique, qui s'ouvre sur une scène d'Audrey Hepburn en petite robe noire, des rangs de perles autour du cou, dégustant un café devant la vitrine du diamantaire, a inscrit encore davantage la marque dans l'imaginaire des Américains.

Plus de 300 magasins dans le monde



Si l'enseigne de la Cinquième avenue, qui maintenant jouxte la Tour Trump, réalise près de 10% des ventes de la marque à elle toute seule, Tiffany exploite plus de 300 magasins dans le monde.

Le marché américain au sens large, y compris le Mexique et le Brésil, compte pour 44% des ventes, suivi par l'Asie (hors Japon) pour 28%, le Japon pour 15% et l'Europe pour 11%, selon les chiffres de Tiffany and Co.

Le joaillier, pour l'acquisition duquel LVMH va débourser un peu moins de 16 milliards de dollars, avait dégagé sur son exercice fiscal 2019, clos fin janvier 2020, un bénéfice de 541 millions de dollars, pour un chiffre d'affaires de 4,4 milliards de dollars. Il a depuis été affecté par la pandémie.Par Virginie MONTET

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.