×
101
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Le magazine Studio rend hommage à la mode au cinéma

Par
AFP
Publié le
today 22 sept. 2005
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

PARIS, 22 sept 2005 (AFP) - Le magazine Studio présente au Bon Marché jusqu'au 5 novembre, une exposition de 25 portraits de personnalités du septième art mises en scène "en liberté" dans le célèbre magasin parisien, à l'occasion d'un hommage "à la mode au cinéma".


La façade du grand magasin Le Bon Marché - Photo : François Guillot

Pascal Greggory, Marina Foïs, Marianne Denicourt, Charles Berling, Elsa Zylberstein, Nicolas Duvauchelle ou encore Jean-Hugues Anglade ont posé dans la tenue de leur choix devant l'objectif du photographe Emanuele Scorcelletti, dans "l'Appartement de Mode", nouvel espace mode du Bon Marché.

L'ensemble des clichés est publié dans un numéro spécial de Studio, un portfolio de 70 pages distribué gratuitement dans des lieux branchés parisiens et sur demande par courrier à la rédaction.

"Est-ce la mode qui fait régulièrement son cinéma ? Ou le cinéma qui lance la mode ? Jamais les passerelles entre ces univers et leurs créateurs n'ont été aussi nombreuses, ni aussi revendiquées", estime Michel Rebichon, rédacteur en chef de Studio.

Dans ce portfolio, le magazine passe en revue les styles mythiques qui ponctuent l'histoire du cinéma à travers ceux qui les ont défendus : le "noir chic" d'Audrey Hepburn, le "mastic classic" d'Humphrey Bogart, le "rose bonbon" de Brigitte Bardot, le "Jeans tonic" de James Dean, le "trendy cuir" de Marlon Brando ou encore la "first class" de Tippi Hedren, en passant par le "sexy glam" de Monica Bellucci.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.