Le prix LVMH pour les jeunes créateurs au duo portugais Marques'Almeida

Le prix LVMH pour les jeunes créateurs de mode a été attribué ce vendredi 22 mai au duo portugais Marques'Almeida, qui bénéficie de 300.000 euros et d'une aide personnalisée au développement de la marque pendant un an, ont annoncé les organisateurs.

Marques'Almeida lors de leur défilé automne-hiver 2015 à Londres - © PixelFormula
Marta Marques, 28 ans, et Paulo Almeida, 29 ans, ont été récompensés par le jury, composé notamment des neuf directeurs artistiques des maisons du groupe LVMH : J.W. Anderson (Loewe), Nicolas Ghesquière (Louis Vuitton), Marc Jacobs (Marc Jacobs), Karl Lagerfeld (Fendi), Humberto Leon et Carol Lim (Kenzo), Phoebe Philo (Céline), Raf Simons (Dior), Riccardo Tisci (Givenchy).

« Je les félicite pour leur savoir-faire technique et leur travail singulier sur la couleur et le cuir, qui a été remarqué par notre jury », a déclaré Delphine Arnault, directrice générale adjointe de Louis Vuitton dans un communiqué.

Marques'Almeida - automne-hiver 2015 - © PixelFormula
Les deux créateurs, qui présentent leurs collections de prêt-à-porter femmes à la Fashion Week de Londres, sont issus de la célèbre école Central Saint Martins, et ont fait leurs armes auprès de Vivienne Westwood pour l'une et Preen pour l'autre, avant de créer leur marque en 2011.

Simon Porte Jacquemus - - © PixelFormula
Un prix spécial a été attribué au jeune créateur français Simon Porte Jacquemus, 25 ans, qui gagne 150.000 euros et une année de mentorat.

Lancé en 2014, le prix LVMH pour les jeunes créateurs de mode est ouvert aux créateurs de moins de 40 ans ayant conçu et commercialisé au moins deux collections de prêt-à-porter féminin ou masculin.

L'année dernière, pour sa première édition, le prix LVMH avait été remis à Thomas Tait, et deux prix spéciaux avaient été remis aux marques Hood by Air et Miuniku.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Luxe - DiversCréation
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER