×
117
Fashion Jobs

Le salon du running se donne un ton business

Publié le
today 6 avr. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Innovations et nouvelles tendances de consommation. En deux conférences, le jeudi 11 dans l’après-midi, la première édition des Rencontres de l’économie du running va délivrer des clés de lecture de ce marché qui continue d’attirer de nouveaux pratiquants.


Le salon du running à la Porte de Versailles - ASO


Les joggers sont devenus des compétiteurs. Ainsi, le semi-marathon de Paris attirait 22 653 participants en 2010 et a battu son record cette année avec 33 200 partants le mois dernier. Et des dizaines de marathons ont vu le jour partout en France. La distance reine de 42,195 kilomètres attire elle aussi de plus en plus de passionnés. De quelque 20 000 participants à la fin des années 1990, le Marathon de Paris, organisé par ASO, voyait lors de ses deux dernières éditions plus de 43 000 personnes prendre le départ (pour plus de 55 000 inscrits). Soit l’équivalent de la population de villes comme Angoulême, Douai ou Carcassonne courant dans les rues de la capitale. Environ un quart des participants sont des femmes.

Il y a deux ans, l’Union Sport et Cycle, qui représente les entreprises du sport, estimait que 13 millions de Français couraient et que le business du running représentait au total un marché de 850 millions d’euros.

Forcément, le salon du running, qui en quelques années est devenu le rendez-vous des professionnels de ce secteur, est le lieu pour sentir les prochaines tendances et toucher du doigt les attentes des consommateurs. Il se tient du 11 au 13 avril à la Porte de Versailles, à Paris, en préambule de la 43e édition du marathon le dimanche.

Les marques installent depuis plusieurs années leurs stands dans la grande halle, où les compétiteurs viennent en famille retirer leur dossard. Cette année, Hoka One One, Salomon, Sidas, Altra, On Running, Gore, La Sportiva, mais aussi BV Sport, Au Vieux Campeur, Triathlon Store, les sous-vêtements Anita et Shock Absorber, les chaussettes Stance ou encore Raidlight.

La première édition des rencontres de l’économie du running organisées par ASO et le magazine spécialisé Sport-Guide, qui se déroulera dans l’espace conférence du Hall 1, présentera d’abord à 14h30 les innovations, avec dans le panel Eddy Fehri, spécialiste du sports-marketing chez Asics, Nicolas Fanjas-Claret, directeur de l’offre de Go Sport, François Duvillard, PDG de Sidas, Henriette Lopy-Leparoux, de chez Stimium, et Frédéric Chocteau, qui apportera le regard de l’enseigne spécialisée Boutique Marathon.

L’autre point de la journée, à 16h30, réunira Sylvain Bouches, directeur de la marque Adidas pour la France, Claire Gautier-Le Boulch, qui supervise le running mais aussi le volet bien-être et nutrition chez Intersport, Virgile Caillet, le DG de l’Union Sport et Cycle, Ludovic Esteves, des clubs Belambra, Adrien Latestère, de l’enseigne Foul&es, et David Richard, du NPD Group. Il sera question de consommation et de nouvelles tendances à suivre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Tags :
sport
Mode
Salons