×
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
21 nov. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Temps des Cerises se dote d'un directeur pour la péninsule ibérique et l’Amérique latine

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
21 nov. 2022

Le spécialiste français du denim Le Temps des Cerises renforce sa direction avec la nomination de Paco Montesinos à la tête de ses filiales en Espagne, au Portugal et en Amérique latine. Le nouveau responsable sera chargé de développer l’activité sur ces marchés en dynamisant le wholesale, le retail et la vente en ligne.


Le Temps des Cerises renforce sa direction et nomme un nouveau responsable pour la péninsule ibérique et l’Amérique latine - Le Temps des Cerises


Paco Montesinos est entré chez Le Temps des Cerises en mai dernier. Sa carrière dans la mode a commencé il y a déjà plus de 30 ans, et il a notamment officié pour des marques de renom comme Paul Smith, Gianfranco Ferré, Antony Morato (dont il dirigeait l’activité en Espagne jusqu’en 2015) et BuyVip, une entreprise réalisant un chiffre d’affaires annuel de 140 millions d’euros dont il était actionnaire et directeur commercial.

La nomination de Paco Montesinos à la tête des marchés ibérique et latino-américains représente un nouveau changement pour Le Temps des Cerises, qui a connu un bouleversement dans les rangs de ses actionnaires en octobre dernier : les fonds Siparex et Bpifrance (qui avaient rejoint l’entreprise en 2014) ont cédé leur place à Trocadero Capital Partners, Turenne Group et Smalt Capital. Lylian Richardière, le PDG et cofondateur de la marque en 1998 avec son père Gil Richardière, en reste l’actionnaire principal.

“Avec l’entrée de ces nouveaux fonds, notre stratégie va se centrer sur le développement à l’étranger et la digitalisation“, explique Paco Montesinos à FashionNetwork.com.

En Espagne, la marque possède actuellement trois boutiques franchisées à Barcelone, Vic et Pampelune et vise neuf nouvelles ouvertures à Tenerife, Bilbao, Valence et Malaga. Un deuxième point de vente devrait voir le jour à Barcelone sous forme d’un flagship.

Au Portugal, Le Temps des Cerises envisage des ouvertures avec des partenaires franchisés à Lisbonne et Cascais. Pour la campagne hiver 2023, l’entreprise veut développer les ventes en gros sur ce marché.

“En Espagne, nous comptons plus de 150 clients multimarques, mais au Portugal, ce canal était un peu bouché jusqu’à maintenant. L’une de mes tâches consiste à le développer: nous avons une équipe et des bureaux à Lisbonne qui y travaillent“, pointe le responsable.

Le marché latino-américain sera pour l’instant administré depuis l’Espagne. Plus précisément, Le Temps des Cerises a le Mexique, le Panama, la Colombie et le Chili en ligne de mire. La marque devrait commencer à distribuer ses produits dans ces pays à partir de l’hiver 2023 et entamera bientôt leur commercialisation en multimarques.

Ce développement à l’étranger sera accompagné d’un accent mis sur le canal digital. “Pour le moment, les ventes en ligne sont résiduelles, mais nous allons lancer une nouvelle plateforme en février 2023“, révèle Paco Montesinos.

Le Temps des Cerises a d’ambitieux projets de croissance à l’étranger et a récemment ouvert des filiales en Allemagne, en Suisse, en Belgique et en Hollande. D’ici 2026, l’objectif de chiffre d’affaires annuel est de 200 millions d’euros, contre 85 millions d’euros actuellement. “Sur notre marché, avec les campagnes de cette année, nous allons connaître une augmentation de 30 à 40% des ventes“, assure le directeur pour l’Espagne, le Portugal et l’Amérique latine.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com