×
102
Fashion Jobs

Le Woolmark Prize dévoile ses 10 finalistes

Publié le
today 29 oct. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

En février prochain, à l’occasion de la Fashion week de Londres, le Woolmark Prize, prestigieux concours de mode internationale aux mains de la Woolmark Company australienne, révélera après les vainqueurs Edward Crutchley et Colovos début 2019, ses nouveaux lauréats.


La marque Bode


En lice pour remporter la nouvelle édition, les 10 finalistes dont quelques noms bien connus des Fashion week, verront s'affronter le duo suédois Namacheko, Dilan et Lezan Lurr, qui défile à Paris depuis plusieurs saisons, le collectif allemand GmbH lui aussi abonné à Paris, et la marque Botter, le label du duo Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh, aussi directeurs artistiques de Nina Ricci depuis 2018.
 
Un concours qui s’annonce plus qu’alléchant, ce que confirme la présence d’autres designers de pointe à l’image du britannique Samuel Ross et de sa marque A-Cold Wall qui défile à Londres, de la créatrice Feng Chen Wang, chinoise installée à Londres à la tête de son label éponyme et de l’irlandais d’origine Richard Malone, lui aussi présenté à Londres.

Dans le bataillon américain, le label Bode et sa designer Emily Bode qui présentait pour la première fois sa collection à Paris en juin dernier, tentera de briller, tout comme Matthew Adams Dolan, dont le vestiaire mixte est présenté à la Fashion week de New-York.


Ludovic de Saint Sernin


Enfin, le duo de Blindness, Kyu Yong Shin et Jong Taek Lee,dont la marque s’est lancée en 2012, représentera la Corée du Sud, et Ludovic de Saint Sernin, lauréat du Prix de l’ANDAM en 2018 et auteur d’un premier défilé à Paris en juin dernier, sera l'unique représentant français. 
 
Outre le programme de mentoring et de suivi proposé au gagnant, un chèque de 200.000 dollars australiens (soit près de 125.000 €) sera remis au gagnant, un autre d’une valeur de 100.000 dollars australiens (soit près de 62.000 €) récompensera lui le produit le plus innovant et la collection du vainqueur sera commercialisée à partir de septembre 2020 sur les sites Mytheresa.com, Matchesfashion.com et distribuée chez Takashimaya, Lane Crawford et David Jones.
 
Remanié, le Woolmark Prize proposera cette année un conseil consultatif quasi entièrement renouvelé (voir notre article du 9 juillet) et verra, notamment, l’arrivée de membres prestigieux à l’instar de Manish Arora et de la styliste new-yorkaise Kate Young.
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com