×
117
Fashion Jobs

Les cravates Atelier F&B tissent leur réseau mondial

Publié le
today 26 janv. 2007
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

C’est en 2002 que François Vinas et Bernard Schwok, tous deux dirigeants de la maison Anthime Mouley, créent leur propre marque de cravate de luxe : Atelier F&B Genève. Très qualitatifs, ces produits de niche vont faire leur entrée sur les marchés français, suisse et japonais.


Cravates Atelier F&B

Trois pays au sein desquels le groupe suisse a sollicité des agences de relations presse pour optimiser les retombées rédactionnelles auprès de la presse internationale et développer des actions de placements de produits auprès de leaders d’opinion.

Mais ça n’est pas tout. Pour un impact maximal auprès des professionnels comme du grand public, F&B adopte une nouvelle charte graphique et un nouveau concept merchandising : le site Internet de la marque est ouvert depuis décembre dernier, un présentoir exclusif a été créé pour les points de vente et les clients peuvent à présent découvrir des catalogues saisonniers et un fourreau à cravate exclusif qui chouchoute le précieux accessoire jusque dans les valises des grands voyageurs.

Exportatrice vers vingt-cinq pays à travers le monde, la marque sera diffusée par des attachés commerciaux exclusifs, des agents ou des distributeurs, auprès d’un réseau particulièrement sélectif : les chemisiers habilleurs, les boutiques multimarques de luxe, les grands magasins et dans un second temps le duty free. Pitti Uomo à Florence, Collective à New York, et le Duty Free à Cannes : la griffe a pris le parti de s’adresser aux acheteurs internationaux des salons professionnels. Sur le Pitti, François Vinas confie : « Les Galeries Lafayette nous ont rendu visite sur le stand » avant d’ajouter que « vingt à trente points de vente prescripteurs de tendances » sont envisagés à court et moyen terme en France.

En outre, quatre showrooms, à Genève, Paris, Milan et Zurich, permettent à Atelier F&B d’être largement représenté en Europe et d’optimiser son développement international. Positionnée sur un segment haut de gamme, la griffe genevoise se voit d’ores et déjà commercialisée au sein de 162 points de vente.

La jeune marque qui a réalisé un chiffre d’affaires d’un million euros en 2006 (sur les 15 millions d’euros de chiffre d’affaires d’Anthime Mouley) estime probable un gain de croissance de 25 % au cours de l’exercice 2007.

Propriété d’Anthime Mouley qui a adopté Gaillard en France pour son unité de production de 5 000 m², Atelier F&B jouit du savoir-faire "maison" des 170 salariés du groupe suisse qui le possède. Des petites mains qui confectionnent chaque année 45 000 cravates pour la marque qui ambitionne de doubler son chiffre d’affaires d’ici à quatre ou cinq ans.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com