Les enseignes de parfumerie adoptent la bio attitude

Sephora, Nocibé, Douglas, Marionnaud... Les parfumeries sélectives sont plus d’une à se laisser séduire par les marques bio. Rien d’étonnant quand on sait que les ventes de la cosmétique bio ont dépassé le milliard d'euros en Europe en 2007, selon Organic Monitor. Et si la France reste encore une petite consommatrice face à l’Allemagne ou à l’Italie - qui à elles deux représentent 70 % du chiffre réalisé par l’Europe -, le territoire national brassait tout de même 150 millions de chiffre d’affaires en 2006 (2,5 % du marché global). Chiffre qui devrait connaître une progression exponentielle de 400 % d’ici à 2010 ce qui pousserait les résultats hexagonaux à 10 % des recettes européennes.


Marques bio proposées par Nocibé

Alors chacun y va de son initiative pour mettre en lumière ces marques qui fleurissent sur le secteur. Sephora proposait en mars dernier l’animation "Made in Nature". Environ cinq marques s’offraient alors le devant de la scène. Vitrine, gondole... L’enseigne n’a pas hésité à sortir le grand jeu. Grand jeu qui se poursuit d’ailleurs dès la mi-juin avec la présentation de la première gamme bio de Sephora. Baptisée "Green Collection", elle compte huit nouvelles références (corps, visages, capillaires). Et puisqu'on ne badine pas avec la qualité, toutes seront certifiées Ecocert et Cosmébio ; un label écologique et biologique qui requiert un engagement sur les ingrédients utilisés, sur la gestion des déchets lors de la production et sur la traçabilité des composants.

Toute aussi soucieuse de l’environnement, Nocibé, qui vient par ailleurs d’accueillir Laure Browne à sa direction de l’offre et du marketing, dédie un corner à son offre bio depuis le mois dernier. Forte d’un chiffre d’affaires de 560 millions d’euros, l’enseigne « souhaite faire valoir une vision décloisonnée de la beauté », explique son président, Xavier Dura. Quatre marques - toutes certifiées Cosmébio - bénéficient d’un coup de projecteur et ce, dans l’ensemble du parc hexagonal de la chaîne (52 % en centre commercial et 48 % en centre ville), soit quatre cents magasins. D’ici à la fin de l’année, ce nombre atteindra les quatre cent cinquante points de vente.


Bio-Beauté by Nuxe

Marionnaud de son côté référence depuis quinze mois cinq marques bio qui « s’intègrent parfaitement. Elles viennent véritablement enrichir l’offre produit », nous explique-t-on. Sous peu, la chaîne en comptera deux de plus : sa propre ligne dont le lancement se fera aussi à la mi-juin, et Bio-beauté by Nuxe.

Quant à Douglas qui compte 1 000 adresses à travers vingt pays (cent quatre-vingts en France dont 70 % avec un institut de beauté), il propose une offre bio depuis un an maintenant. « C'est la première chaîne de parfumeries à avoir développé un linéaire bio & nature », nous affirme-t-on au sein de l'enseigne qui réalise un chiffre d'affaires de 250 millions d'euros dans l'Hexagone. Les marques sont six à l’heure actuelle à se disputer la vedette au sein du réseau. D’autres feront certainement leur arrivée d’ici à la fin de l’année.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

ParfumsBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER