×
Par
AFP
Publié le
15 sept. 2005
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les maisons de luxe françaises s'ouvrent aux collèges et au grand public

Par
AFP
Publié le
15 sept. 2005

PARIS, 15 sept 2005 (AFP) - Devenir ciseleur, malletier, nez, bijoutier, parurier, brodeur etc: les coulisses de plusieurs grandes maisons de luxe françaises regroupées au sein du Comité Colbert s'ouvrent le 16 septembre aux élèves des collèges et au grand public les 17 et 18 septembre dans le cadre des journées du patrimoine.


Un ouvrier de la cristallerie Baccarat taille la jambe d'un verre - Photo : Jean-Christophe Verhaegen

Le Comité reprend à cette occasion le slogan de ces journées, "J'aime mon patrimoine" pour s'adresser aux élèves des collèges en proposant une autre formule: "je l'aime tant que j'en fais mon métier".

Les journées du patrimoine seront l'occasion pour les collégiens de découvrir à Paris et en régions des métiers méconnus. Si dans le cristal par exemple, verriers et graveurs sont relativement connus, les boucheurs, choisisseurs, compositeurs, fletteurs et tiseurs le sont moins.

Selon le Comité, l'apprentissage et le transfert de connaissances sont "le moteur de l'innovation au sein des maisons de luxe".

Parmi les maisons ouvertes aux classes de collèges figurent l'atelier de broderie Lesage, les cristalleries Baccarat et Saint-Louis, les ateliers cuir Hermès ou Louis Vuitton en banlieue parisienne, la manufacture de Sèvres pour la porcelaine, les hôtels-restaurants parisiens Bristol, Plaza-Athénée, Meurice etc, les horlogers Breguet et Mellerio dits Meller ou encore les parfums Jean Patou et Lancôme (usine de production de Caudry).

Le grand public pourra également franchir les portes de quelques uns de ces grands noms par exemple en se rendant à l'usine Christofle à Saint-Denis, au laboratoire de création des parfums Jean Patou, dans les cuisines de l'hôtel Bristol, sur le site de production de Daum avec la présentation du processus de fabrication d'une pièce en pâte de cristal, ou encore faire la visite de l'exposition consacrée à Madame Clicquot au Champagne Veuve Clicquot Ponsardin.

(Informations et programme des visites sur le site www.comite-colbert.com)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.