×
117
Fashion Jobs

Les parfums Hermès en selle avec Kelly Calèche

Publié le
today 27 juin 2007
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-


C’est en 1961 que Guy Robert imagine Calèche, une fragrance féminine qui entérine les premiers pas d’un sellier dans le monde de la parfumerie. Aujourd’hui, Hermès remet le pied à l’étrier avec Kelly Calèche. Un jus dont les notes cuirées traduisent en senteur le travail d’orfèvre que la maison applique au cuir depuis sa création en 1837.

Jean-Caude Ellena s’est attelé à composer un parfum où s’épanouissent la rose liane et un accord cuir. A l’origine, c’est un flacon sur lequel était écrit "Cuir d’ange" qui a inspiré le parfumeur dans son laboratoire de Cabris.

Ce petit récipient renfermait en son cœur les souvenirs olfactifs de Jean-Claude après une visite dans la réserve à cuir d’Hermès, un lieu aux odeurs aussi puissantes qu’enivrantes où les peaux sont entreposées.

Philippe Mouret quant à lui a pris les rênes du design de Kelly Calèche. Il a su allier deux essentiels de la maison : d’une part, les sanglons, les plaques métalliques et le touret du fameux sac Kelly. Ce dernier s’appose sur le cabochon. Lorsqu’il coulisse, il libère la buse du spray de l’eau de toilette (64 euros les 50 mL et 90 euros les 100 mL). D’autre part, la ligne d’une lanterne de voiture hippomobile pour imaginer les courbes douces et élancées du flacon.

Disponible dès le mois d’août dans les magasins Hermès, Kelly Calèche se déclinera en lait parfumé pour le corps (47 euros les 200 mL), en gel parfumé pour la douche (39 euros les 200 mL) et en déodorant (38 euros les 100 mL).

C’est en septembre que ce parfum arrivera dans les grands magasins et les parfumeries agrées et scellera l’alliance subtile de deux corps de métier, le cuir et le parfum, d’une maison très à cheval sur le respect des valeurs qui l’ont vue naître.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com