×
82
Fashion Jobs
Par
Reuters
Publié le
24 nov. 2020
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les ventes de Tiffany baissent moins que prévu au 3e trimestre

Par
Reuters
Publié le
24 nov. 2020

Tiffany & Co, en passe d’être racheté par LVMH, a fait état mardi d’une baisse moins élevée que prévu de son chiffre d’affaires trimestriel, le joaillier américain ayant bénéficié de fortes ventes en Chine et d’un redressement de la demande sur son marché intérieur.


Après moult rebondissements, le joaillier Tiffany & Co devrait rejoindre prochainement le giron du groupe LVMH. - Photo prise le 10 septembre 2020/REUTERS/Carlo Allegri


Au troisième trimestre clos au 31 octobre, les ventes nettes de Tiffany sont ressorties en baisse d’environ 1% à 1,01 milliard de dollars (926 millions d’euros) contre une prévision de 980,71 millions de dollars, selon les données IBES de Refinitiv.

Dans la région Asie-Pacifique, les ventes du groupe ont augmenté de 30%, grâce notamment à une croissance de 70% en Chine continentale. Dans les Amériques, elles ont en revanche reculé de 16%, mais la baisse était de 46% au trimestre précédent.

“Nous avons connu un troisième trimestre solide (...) ce qui en dit long sur la solidité à long terme de la marque Tiffany et nous donne confiance alors que nous entrons dans la saison cruciale des fêtes”, s’est félicité le directeur général du groupe, Alessandro Bogliolo.


Aishwarya Venugopal à Bangalore; version française Claude Chendjou

© Thomson Reuters 2021 All rights reserved.