×
96
Fashion Jobs

Louis Vuitton plonge dans les jeux vidéo avec League of Legends

Publié le
today 12 nov. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Louis Vuitton débarque dans l’univers des jeux vidéo, via un partenariat avec l’éditeur et développeur américain Riot Games, créateur du célèbre League of Legends. A travers cette association inédite, la marque de luxe du groupe LVMH étend un peu plus son audience dans un secteur pour elle totalement nouveau. Celui de l’esport, pratiqué par des millions de joueurs dans le monde.


La tenue signée Nicolas Ghesquière pour l'une des stars virtuelles du jeu - Louis Vuitton Riots Games


Après les écrins confectionnés pour les trophées de la coupe du monde de la FIFA, de Roland-Garros ou encore de l’America’s Cup, Louis Vuitton passe au gaming. A l’occasion de la finale du Championnat du monde de League of Legends, qui s’est tenue dimanche à Paris, la marque s’est mise en avant avec la précieuse techno-malle abritant la "Summoner’s Cup", le trophée décerné aux champions du monde, qu’elle a fait réaliser sur-mesure par ses artisans.

Le trophée a été remis à l'équipe chinoise FPX, qui l’a emporté à Berçy face aux européens de G2, devant une foule de 20 000 personnes et plus de 100 millions d’e-spectateurs dans le monde. Lancé en 2009, ce jeu en ligne multijoueurs est devenu un phénomène mondial, tandis que l’esport s’est transformé en une industrie florissante.

Pour cette première incursion dans le secteur, Louis Vuitton a voulu frappé fort, en faisant intervenir aussi Nicolas Ghesquière. Le directeur artistique des collections femme, fan de jeux vidéo et séduit depuis toujours par les nouvelles technologies, a conçu une silhouette pour l’un des personnages du jeu, Qiyana, qui a été dévoilée dimanche à l’occasion de la grande finale.

Une tenue futuriste, comme celle esquissée par le styliste dans l’une de ses collections passées, avec legging moulant en cuir et métal doré, top en dentelle, mini-sac Vuitton accroché à la ceinture et boucles d’oreilles loguées LV.

Un deuxième "skin", tel que l’on appelle les looks de ces vedettes virtuelles, imaginé par Nicolas Ghesquière pour le personnage de Senna, sera dévoilé en février. Enfin, le styliste va signer une collection capsule dédiée à League of Legends, cette fois bien réelle, en janvier.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com