×
92
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Maison Kitsuné va ouvrir ses premières boutiques en Chine au second semestre 2019

Publié le
today 6 mars 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

En 2019, le rythme devrait s’accélérer pour Maison Kitsuné. Lancée dans un plan de développement soutenu par un nouvel investissement de son actionnaire japonais Stripe International l’an dernier, la griffe mixte parisienne aux racines musicales va intensifier la cadence de ses ouvertures cette année.


Silhouette de la collection automne-hiver 2019/20, première de la nouvelle DA Yuni Ahn - Maison Kitsuné

 
La plus grande perspective de développement en la matière vient d’être dévoilée, avec la signature d’un accord pour une coentreprise avec le groupe chinois Joeone que FashionNetwork.com annonçait ce 19 février. Cette création de filiale chinoise de Maison Kitsuné, détenue à parts égales entre la griffe parisienne et ce spécialiste de la mode masculine revendiquant plus de 2 700 points de vente sur son territoire, a pour objectif une cinquantaine d’ouvertures sous cinq ans.
 
Les trois premières devraient intervenir dès août ou septembre prochain, avec des projets avancés à Hong Kong (où Maison Kitsuné comptait déjà une boutique), Shanghai mais aussi Chengdu. Des formats "boutique de mode", mais aussi pourquoi pas des concept-stores incluant un « Café Kitsuné » lorsque le lieu s’y prêtera, dévoile Gildas Loaëc, cofondateur et codirigeant de la marque.

« Nous avions reçu des marques d’intérêt de la part du dirigeant de Joeone depuis deux ans déjà. Nous avons pris le temps de discuter, nous ne voulons pas rater le développement en Chine, qui est capital dans notre perspective de développement asiatique. Cette joint-venture, c’est un challenge en soi, compte tenu de la dimension du pays », explique le dirigeant.
 
C’est donc un plan de 50 points de vente sur la zone Chine, Hong Kong et Macao qui a été acté. Ambitieux pour une marque qui recense à ce jour une quinzaine de boutiques dans le monde, surtout situé à Paris et au Japon. Mais leur nombre va également augmenter grâce à d’autres marchés que la Chine.

Séoul, Jakarta et Paris également au programme
 
Un troisième point de vente Maison Kitsuné en Corée du Sud va ainsi voir le jour à Séoul le mois prochain, sous forme de concession au sein du department store Galleria. Un développement permis par le partenariat signé il y a quelques mois avec Samsung pour le territoire coréen, prévoyant une quinzaine d’ouvertures pour les prochaines années.
 
L’Indonésie et pour commencer Jakarta, toujours via un partenariat, sont également au programme avec une ouverture dans le nouveau centre commercial District 8 prévue pour octobre prochain.
 
La marque n’oublie pas pour autant la France, où elle fait de nouveaux projets. Une adresse aurait ainsi été signée dans le Ier arrondissement de la capitale, pour un modèle mariant mode et café, qui verrait le jour avant l'été.
 
Une phase de déploiement initiée après que Maison Kitsuné a muri son concept lifestyle, avec notamment un propos mode plus fort depuis l’arrivée de la directrice artistique Yuni Ahn. « C’est un développement naturel auquel on travaille depuis deux ou trois ans, c’est-à-dire créer une réalité d’une marque qui bénéficiait d’une certaine reconnaissance, et dont on avait envie d’agrandir le rayonnement. Cela passe par l’envergure de sa distribution, mais aussi en s’inscrivant davantage dans la mode, explique Gildas Loaëc. Autour de notre nouvelle directrice artistique, nous avons constitué un véritable studio, avec un atelier qui monte les pièces… Être une vraie maison parisienne dans tout ce que cela comporte », conclut-il.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com