×
108
Fashion Jobs

Mango s’allie avec Hangzhou Jingzhe Clothing pour doper sa croissance en Chine

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
today 11 juin 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Mango se concentre sur la Chine et scelle pour cela un accord avec le groupe Hangzhou Jingzhe Clothing afin de doper sa croissance sur le marché asiatique. Grâce à ce partenaire local, la marque espagnole va pouvoir développer plus encore sa présence physique et en ligne.


Mango va ouvrir de nouvelles boutiques en Chine et intégrera également des plateformes digitales locales - Mango


La stratégie de Mango pour renforcer son activité en Chine en collaboration avec Hangzhou Jingzhe Clothing se centre sur l’omnicanalité : la marque va ouvrir avec son partenaire 16 nouvelles boutiques physiques dans le pays d’ici fin 2019 et fera également son entrée sur plusieurs plateformes d'e-commerce locales. Les deux premières ouvertures de cette nouvelle série auront lieu dans les villes de Hangzhou et Kunming. Le nombre d’espaces physiques devrait aller en augmentant au cours des prochaines années, selon un communiqué de presse de l’entreprise espagnole.

Mango veut partir à l’assaut des villes chinoises de plus de 3 millions d’habitants. C’est en tout cas ce qu’a expliqué Toni Ruiz, le directeur général de la marque : « L’objectif de cet accord est de développer notre présence en ligne et physique sur le marché chinois, dont la croissance est parmi les plus importantes au monde. Nous voulons nous focaliser sur les métropoles chinoises de plus de 3 millions d'habitants, où se concentre la majeure partie de la population du pays et où il existe une forte demande pour les marques internationales. »

La marque d’Isak Andic compte aujourd’hui 25 boutiques en Chine et trois à Hong Kong. Elle vend aussi en ligne dans le pays sur sa propre e-boutique, mais aussi sur la plateforme Tmall.com. « Toutes ces opérations restent sous le contrôle direct de Mango China, en parallèle à l’accord conclu avec Hangzhou Jingzhe Clothing », détaille l’entreprise dans un communiqué.

Hangzhou Jignzhe Clothing, fondé en 2015, est un groupe de mode chinois qui travaille avec des marques locales comme Minette, TraceMemory, CSSPRING et Minichoc, et cherche à ajouter des marques internationales à son portefeuille. En 2018, le groupe asiatique a réalisé un chiffre d’affaires de 430 millions d’euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com