Marc-Antoine Barrois sort son premier parfum

Issu d’une famille de filateurs et d’industriels du textile du nord de la France, les « Barrois-Toulemonde », le couturier Marc-Antoine Barrois, formé chez Dominique Sirop, Hermès, Jean Paul Gaultier et Jean-Claude Jitrois, lançait en 2009 sa propre maison de couture, suivie en 2013 d’une première boutique rue Budapest à Paris.


Le premier parfum de Marc-Antoine Barrois

Spécialiste du sur-mesure masculin haut-de-gamme - smokings et costumes taillés dans les tissus d’Hardy Minnis ou Loro Piana, manteaux et redingotes, cravates à sept plis… - Marc-Antoine Barrois élargissait son domaine aux accessoires il y a peu en proposant ses premiers bijoux (bracelets, bagues, boutons de manchette…).

Depuis le 27 septembre, et dix ans tout juste après ses débuts dans la Haute Couture, le couturier a ajouté une nouvelle flèche à son arc en lançant avec le nez Quentin Bisch son premier parfum baptisé « B683 », référence à sa date de naissance et au Petit Prince.

Un parfum mêlant essences boisées et épicées à l’odeur de cuir et d'ores et déjà disponible chez Colette (comme la collection de bijoux), au prix de 145 euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

ParfumsBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER