Milan : une Fashion Week homme sous le signe du changement

La Semaine de la mode masculine, qui débutera le vendredi 14 juin dans l’après-midi pour s’achever le lundi 17 juin au soir, annonce quelques changements de taille. Pour la première fois, elle sera privée du défilé masculin de Prada, l’un des ténors de Milan. Le groupe de mode italien a décidé de défiler le 6 juin à Shanghai pour marquer le 40e anniversaire du jumelage entre les deux villes. La marque présentera néanmoins sa collection dans son showroom milanais durant la Fashion Week et promet d’offrir à la ville un événement musical le 14 juin au soir, à la Fondation Prada.

Giorgio Armani va clôturer la semaine milanaise dans son siège historique de Palazzo Orsini - © PixelFormula
 
N°21 déserte également les podiums milanais, optant pour un défilé mixte en septembre, tout comme MSGM, qui fête ses 10 ans au Pitti Uomo avec un défilé le 13 juin. Ces défections seront néanmoins compensées par de grands retours et de nouveaux noms. A commencer par Etro, qui ne défilait plus avec sa collection masculine depuis quelques saisons déjà. De même Philipp Plein, qui avait défilé en off en janvier, réintègre le calendrier, tout comme la marque Palm Angels, qui s’était transférée à New York.
 
Les organes de la mode italienne espèrent ainsi redonner du baume au menswear transalpin, dont les ventes n’ont progressé que de 0,2 % sur les trois premiers mois de 2019, alors que sur la dernière décennie (2008-2018), l’homme a enregistré une hausse moyenne annuelle de 3 %. « Les ventes de mode masculine made in Italy se portent très bien à l’étranger, représentant 39 % de l’export total de notre habillement. En dehors de l’Europe, l’homme dépasse même la femme, sa part sur les exportations totales s’élevant à 55 %. C’est un poids important », souligne le président de la Chambre de la Mode (CNMI), Carlo Capasa.
 
Une image de backstage de Miguel Vieira - miguelvieira.pt

Parmi les nouveaux entrants : la marque street sud-coréenne aux vêtements modulables Youser et le label espagnol David Catalan, fondé en 2012 par le designer éponyme et Almudena Bretón, misant sur une mode confort et innovante à la fois. Au rang des noms émergents encore, la marque italienne no gender Edithmarcel, lancée en 2015 par Gianluca Ferracin et Andrea Masato.
 
Enfin, le designer portugais Miguel Vieira (53 ans), qui n’est plus vraiment un débutant puisqu’il a lancé sa marque en 1988, fait son entrée officielle avec un show le dernier jour, lundi 17, dans le programme de la Fashion Week milanaise, où il présente en off ses collections au style chic et luxueux déjà depuis 2015. Fay, Rolf Ekroth & Terenit et Brett Johnson font leur entrée pour leur part dans le calendrier des présentations officielles.

La prochaine Fashion Week Homme de Milan, qui dévoilera les collections pour le printemps-été 2020, dénombre donc 25 défilés officiels contre 27 la saison dernière. Elle pourra compter en particulier sur le show d’Ermenegildo Zegna et sur la présentation de Stella McCartney lors de la soirée d’ouverture le 14 juin, ainsi que sur la présence de Giorgio Armani, qui dévoilera le 15 sa collection Emporio à l'Armani/Teatro, tandis que le show de sa première ligne sera présenté le lundi 17 juin en fin de journée dans son siège historique de Palazzo Orsini, via Borgonuovo, où le couturier revient pour l’occasion après dix-huit ans.
 
De grands événements viendront également renforcer la semaine. A l’instar de Milano Moda Graduate, manifestation consacrée aux écoles de mode italienne. Cette 5e édition sera célébrée le vendredi 14 par un défilé des meilleurs élèves designers. Huit jeunes finalistes ont été sélectionnés, dont l’un sera récompensé par un jury présidé par Renzo Rosso. Par ailleurs, pour la première fois cette année a été ajoutée une section promue par le partenaire japonais YKK, spécialisé dans les fermetures à glissière, qui désignera un vainqueur parmi les 11 finalistes ayant réalisé la création « zippée » la plus intéressante.
 
Autre nouveauté, l’installation et la soirée « CNMI Camera Club », qui mettra en scène autour d’un thème précis les créations de jeunes designers déjà affirmés présents à la Fashion Week de Milan. Cette initiative a été inaugurée la semaine dernière à New York autour d’un projet musical qui a réuni quatre jeunes marques italiennes : M1992, Magliano, United Standard et Vitelli. Une initiative culturelle sera proposée aussi par Gucci à différents moments de la semaine, qui s’achèvera par une soirée organisée par la Chambre de la mode italienne (CNMI). 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversLuxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversDéfilés
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER