×
117
Fashion Jobs

Mme Royal regrette le manque d'"esprit de responsabilité" d'Arena

Par
AFP
Publié le
today 30 mars 2007
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

PARIS, 30 mars 2007 (AFP) - Ségolène Royal a regretté vendredi 30 mars que l'entreprise de production de maillots de bain Arena, qui "a toujours manifesté son soutien à Laure Manaudou", n'ait pas "fait preuve du même esprit de responsabilité" à l'égard de ses salariées en délocalisant, notamment en Chine.


Ségolène Royal - Photo : Eric Feferberg/AFP

Arena, basé à Libourne (Gironde), a fermé ses portes jeudi, après avoir changé de propriétaire.

"Une société qui dégage des bénéfices ne délocalise pas sa production vers la Chine pour des motifs purement financiers. Ce mépris d'un savoir-faire acquis depuis des décennies ne répond à aucune logique industrielle ni commerciale", souligne la candidate dans un communiqué.

Pour elle, cela "confirme la dérive financière de notre économie, qui rémunère toujours plus le capital et toujours moins le travail".

Mme Royal regrette aussi que l'Etat n'ait pas donné suite à la proposition de la région Aquitaine de mettre en place pour les salariées "une sécurité sociale professionnelle comparable à celle qui a été expérimentée en Poitou-Charentes".

Si elle est élue, "ces délocalisations financières ne seront plus possibles", assure-t-elle, évoquant "la mise en place d'une politique industrielle et de soutien aux PME, la création d'une Agence nationale de réindustrialisation et le soutien à l'investissement des entreprises".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.