×
118
Fashion Jobs

Mode homme: Milan entend briller avec une riche semaine de défilés

Publié le
today 9 janv. 2014
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Après plusieurs saisons en demi-teinte, une nouvelle effervescence se fait sentir à Milan avec une fashion week dédiée à l’homme riche en événements et nouveaux noms. Sans compter les griffes, telles Roberto Cavalli et Fendi, qui font leur grand retour sur les podiums milanais après avoir opté ces dernières années pour des présentations plus intimistes, ou encore Antonio Marras, qui avait abandonné le menswear il y a quatre ans et qui relance à partir de cette saison une ligne homme en partenariat avec le fabricant Emmegierre Fashion. A cela s’ajoute le retour de l’Italien Daniele Alessandrini.

Défilé Prada à Milan en janvier 2013


Le calendrier, qui s’était notablement réduit sous les effets de la crise financière et de la récession, fait à nouveau le plein avec quelque 43 défilés, contre 37 lors de la précédente édition de juin, et plus d’une trentaine de présentations.

Toutes les grandes griffes seront présentes, avec entre autres Ermenegildo Zegna, Versace, Salvatore Ferragamo, Prada, Giorgio Armani, Gucci. La semaine de la mode consacrée aux collections masculines automne-hiver 2014-2015, qui débute dans la capitale lombarde ce samedi 11 janvier et se tiendra jusqu’au mardi 14, affiche notamment une kyrielle de nouveaux noms.

A commencer par les stylistes émergents comme le designer suisse Julian Zigerli, qui défilera le jour de l’ouverture, samedi, dans l’espace mis à disposition par Giorgio Armani, ou encore le jeune coréen D. Gnak by Kang. D.

A signaler aussi la présence d’autres jeunes labels ayant débuté à Milan les saisons dernières, tel Andrea Incontri, MSGM, Andrea Pompilio. Enfin, défilera, hors calendrier, le dimanche 12 janvier, la nouvelle marque lancée par le styliste Guglielmo Capone avec l’entrepreneur Tiziano Sgarbi, le fondateur de Twin Set.

Milan accueille par ailleurs diverses marques, présentes auparavant au sein du salon masculin florentin de Pitti Uomo, tel le spécialiste des pantalons Mason’s, qui défile hors calendrier dans son nouveau showroom milanais depuis septembre dernier, ou encore Boglioli, qui laisse Florence cette saison pour présenter sa collection à Milan.

Andrea Incontri, l'un des jeunes talents italiens à suivre de près à Milan


Seuls quelques noms manquent à l’appel en cette nouvelle édition: Moschino, qui préfère attendre la fashion week femme de février pour dévoiler le travail de son nouveau directeur créatif Jeremy Scott, Trussardi ayant opté pour une présentation, Diesel Black Gold, qui vient de défiler exceptionnellement à Florence durant le Pitti Uomo, ainsi que le designer d’origine turque Umit Benam, qui s’est transféré à Paris. Ne figure pas non plus au calendrier Carlo Pignatelli.

De nombreuses initiatives viendront émailler par ailleurs la semaine de la mode milanaise. Parmi les rendez-vous à ne pas rater, la fête organisée par la griffe de menswear napolitaine Kiton pour inaugurer son nouveau siège au sein de l’historique palais de Gianfranco Ferré, via Pontaccio, qu’elle a racheté pour 28 millions d’euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com