×
105
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Modetrotter lance sa capsule pour l’homme

Publié le
today 12 nov. 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Créée en 2008, la marque fondée par Marie Courroy présente en ce mois de novembre sa première capsule dédiée aux hommes.


Modetrotter, la capsule homme


Une quinzaine de modèles au total, souvent déclinées du vestiaire féminin, allant des chemises bicolores et bimatières en velours et drap de laine à celles en denim, des pantalons aussi brodés « Chaud lapin » à la ceinture et des sweats, un teddy coloré, quelques doudounes en velours vert ou velours côtelé blanc et un costume à carreaux directement inspiré du modèle proposé aux femmes.
 
Fabriquées à Paris et proposées sur la même échelle de prix que la femme – compter 190 euros la chemise, 180 euros le pantalon, 490 euros la doudoune -, les pièces de la capsule homme mettent en avant la couleur, « rare dans le vestiaire masculin explique Marie Courroy, et que nous souhaitons développer encore, mais à notre rythme, quand on le souhaite, sans suivre les calendriers imposés ».

Vendue actuellement sur l'e-shop de Modetrotter et dans la boutique du 28, rue d’Aboukir, dans le Sentier, cette capsule homme pourrait se retrouver également dans quelques multlimarques - encore en négociation pour l'homme - au moment où la marque s'ouvre à cette distribution.
 
Après un pop-up à Bruxelles en juin, la collection femme Modetrotter s’invite en effet depuis quelques semaines dans une sélection de multimarques, à l’image de Smallable, Jane de Boy et Lulli à Marseille, alors qu'elle s’était focalisée jusqu’à présent sur une distribution online et dans sa boutique-showroom
 
La marque, habituée aux collaborations – avec Damart, mais aussi Benjamin Biolay et la chanteuse Hollysiz entre autres -, présentera fin novembre une collection avec la marque de maillots de bain Albertine et devrait poursuivre au Printemps avec la marque de maroquinerie Clare V. autour d’un kit de voyage comprenant notamment sac banane et sweat capuche.
 
Marie Courroy réfléchit également à développer un axe plus responsable en s’associant avec une organisation humanitaire et sortira prochainement une série de sacs fabriqués à partir de maïs. De nouveaux développements appuyés par ses soutiens financiers, le groupe Vog (également au capital d'Eleven Paris, Ba&sh, Livy et Make My Lemonade) et l'investisseuse privée Marina Plowiecki.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com