×
118
Fashion Jobs

Momad : une édition de septembre concoctée par une nouvelle équipe

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
today 12 sept. 2019
Temps de lecture
access_time 4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le salon de la mode de Madrid peut lancer le compte à rebours avant sa prochaine édition, qui aura lieu à l’espace Ifema du jeudi 12 au samedi 14 septembre. Les collections présentées seront celles de l’automne/hiver 2019/2020 et du printemps/été 2020. Cette édition de transition a été placée sous la direction d’Ana Larrañaga, qui a temporairement pris la tête des salons mode et beauté suite au départ de Charo Izquierdo au début de l’été.


Le plan du salon, qui aura lieu du 12 au 14 septembre - Momad


Le salon occupera 34 500 mètres carrés dans les pavillons 2, 12 et 14 d’Ifema. Mais d’autres événements auront lieu en même temps : Intergift, MadridJoya et Bisutex, respectivement dédiés aux secteurs du cadeau et de la décoration, de la joaillerie et de la bijouterie. Une stratégie que Momad a choisi de conserver après les synergies intéressantes créées entre les différentes expositions en février dernier. À cette occasion, 384 entreprises représenteront 800 marques et 37 pays. Parmi les noms les plus importants, on retrouve Alba Conde, Matilde Cano, Javier Simorra ou encore Kling.

Par rapport aux années précédentes, les dates du Momad ont été repoussées de quelques jours, facilitant la coordination avec les autres salons. Cela permet aussi aux visiteurs professionnels de disposer de plus de temps pour analyser les campagnes de vente et déterminer leurs besoins pour la nouvelle saison. Momad a lieu une semaine après le salon parisien Who’s Next, qui s’est conclu le 9 septembre.

En ligne de mire : le bain, la lingerie et la mode durable

Poursuivant le changement d’identité lancé par Charo Izquierdo au cours des deux éditions précédentes, Momad mise sur les secteurs du bain et de la lingerie et leur dédie un espace entier avec une surface d’exposition revue à la hausse. Parmi les marques présentes, on trouve notamment Aurelia Gil, Como la trucha al trucho, Papaia Praia et Vitamin Sea.

L’espace dédié à ces secteurs a été réorganisé, et il sera maintenant installé dans le pavillon 12. Cette décision correspond à « une ligne de travail centrée sur de nouvelles actions de promotion et de communication dans le but de proposer aux visiteurs une offre ample et diversifiée de produits et de marques correspondant aux besoins du marché », explique l’institution. Ifema organisera également la prochaine édition de la Semaine de la Mode de Bain de Gran Canaria, Moda Cálida.


La marque Como la trucha al trucho fera partie des exposants du nouvel espace dédié au bain - Como la trucha al trucho


De son côté, la mode durable occupera à nouveau le secteur spécialisé « Sustainable Experience », qui a vu sa participation augmenter de 30 % avec 40 firmes participantes. Parmi elles, on compte notamment Ane Cuevas, Bamboleira, Fil Noir ou Malmok. De plus, la mode durable sera au centre de l’événement Green Saturday. La dernière journée du salon sera consacrée à des présentations et des tables rondes à propos de la mode durable au Foro Momad. Durant les deux premiers jours du festival, les thèmes du e-commerce, de la fidélisation client ou de la cybersécurité seront abordés, avec un programme de 20 interventions.

Nouvelles idées et belles perspectives

Parmi les nouveautés de septembre, le salon a mis en place des « Retailer’s Guide » : ces professionnels qualifiés seront à disposition des visiteurs pour les accompagner et les conseiller s’ils cherchent des produits ou veulent découvrir des tendances. De plus, Momad se dotera également de deux « Corner Shop » : Librería et Argan Oil Shop vendront directement dans le salon pour « s’adapter à la reconversion du secteur et au changement de concept des boutiques multimarques ». En ce qui concerne la responsabilité sociale d’entreprise (RSE), Momad a conclu un accord avec la Fundación Humana, qui installera un conteneur de dépôt de vêtements dans chaque pavillon.

Pour cette édition, le salon table sur environ 15 300 visiteurs, soit le même chiffre que les 15 250 professionnels enregistrés en février dernier. Les ventes au détail sont en évolution positive en Espagne ces derniers mois, ce qui constitue selon Momad un signe de « reprise d’activité du secteur textile et de la confection ». Selon les données de l’Association d’Entrepreneurs du Commerce Textile (Acotex), les ventes du secteur ont augmenté de 2,3 % entre janvier et juin. Pour l’année entière, Acotex s’attend à une croissance des ventes comprise entre 3,5 et 4,5 %.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com