Moncler Grenoble : rencontre avec le designer Sandro Mandrino

House of Genius, collaboration menée avec des créateurs de premier plan dont Pierpaolo Piccioli, Craig Green et Simone Rocha, attire tous les regards sur Moncler. Ces capsules sont lancées chaque mois dans certains magasins triés sur le volet parmi son réseau mondial de vente au détail.

Mais le coeur de la maison italienne, c'est peut-être sa ligne Moncler Grenoble, dont la dernière collection a été lancée le 1er novembre, le jour de la Toussaint, soit le début officiel de la saison des sports d'hiver. Nous avons rencontré Sandro Mandrino, le designer italien qui assure la direction artistique de Moncler Grenoble depuis le lancement de la ligne en 2010 à New York.


Sandro Marino - Photo : Moncler -

Pour sa dernière collection, Sandro Mandrino a associé des imprimés floraux inspirés des années 1960, des motifs scandinaves, des équipements authentiques de montagne, des survêtements et quelques touches nautiques. Nous voulions discuter avec lui des différences entre Genius et Grenoble, et de la source de ses inspirations.

FashionNetwork.com : Quelles étaient vos inspirations cette saison ?

Sandro Mandrino : Comme vous avez pu le constater dans le cadre de notre exposition de février dernier, axée sur les kaléidoscopes, mon inspiration vient principalement du mouvement, des couleurs, de l'évolution, d'une vision toujours changeante...

FNW : Sur quels équipements sportifs vous êtes-vous concentré pour créer la collection ?

SM : Le nom de Moncler Grenoble évoque la vocation purement sportive de la marque au moment de sa création, dans la ville homonyme, chef-lieu de l'Isère. Performance, technicité, confort et légèreté sont les éléments principaux de son identité.


Photo : Moncler

FNW : Comment distinguez-vous Grenoble de Genius afin qu'il y ait une différence claire entre votre approche et celle des autres designers ? 

SM : Moncler Grenoble est la ligne dont les racines s'enfoncent le plus profondément dans l'héritage de la marque, c'est d'ailleurs la collection la plus technique. La ligne a été lancée en 2010, à New York, présentée au cours de défilés impressionnants pour faire comprendre l'enjeu crucial de la marque, l'équilibre parfait entre performance et style. Depuis le lancement du projet Moncler Genius en février 2018 à Milan, Moncler Grenoble fait désormais partie intégrante des huit collections conçues par différents créateurs et présentées dans le Moncler Genius Building. En tant que créateur de mode, j'ai une formation technique, que j'utilise tout naturellement pour jouer avec l'ADN de Moncler. La marque a un héritage puissant dans le secteur du sportswear haut de gamme.
 
FNW : Comment les lancements de la ligne Grenoble diffèrent-ils de ceux de Genius ?

SM : Pour lancer ses collections, Moncler Grenoble suivra le calendrier de Moncler Genius, comme toutes les autres collections Genius. Bien sûr, comme il s'agit d'une ligne de vêtements de ski, elle est lancée pour le début de la saison des sports d'hiver, le 1er novembre.

FNW : Dans combien de points de vente ?

SM : La collection sera distribuée dans les boutiques Moncler du monde entier ainsi que dans une sélection de grands magasins. Moncler Grenoble dispose également d'un magasin temporaire spécial, qui a ouvert ses portes le 3 novembre à Londres.


Photo : Moncler

FNW : En tant que directeur artistique, qu'est-ce qui vous plaît le plus dans Moncler Grenoble ?

SM : C'est vraiment excitant d'exprimer ma créativité sur plus de 70 modèles, masculins et féminins, en combinant ma vision artistique avec l'ADN de Moncler tout en faisant partie de ce que je considère comme un projet d'avenir, Moncler Genius.
 
FNW : Quelle est votre définition de l'ADN de Moncler Grenoble ?  

SM : Technicité, qualité, performance, patrimoine et style.
 
FNW : Qu'avez-vous en tête le jour où vous commencez la création d'une nouvelle collection ?

SM :
Difficile de distinguer un jour de départ... la prochaine collection commence toujours à partir de la dernière, c'est un processus continu qui prend forme à partir d'expériences quotidiennes : une exposition d'art, des voyages, des livres, sans oublier de skier sur les pistes...

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

SportLuxe - Prêt-à-porterCréation
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER