Moncler poursuit son expansion retail

Pékin, Vienne, Rome et Forte dei Marmi. Quatre villes, quatre nouvelles adresses pour la marque récemment reprise par Eurazeo, actionnaire majoritaire à 45% du capital.

Moncler
Façade et intérieur de la boutique Moncler de Pékin dans The Village

Reprise en 2003 par Remo Ruffini, resté PDG avec désormais 32% du capital, la marque affiche une volonté de fer pour faire passer sa part des ventes en boutiques propres de 25 à 50%, à moyen terme, comme l’expliquait alors Virginie Morgon, membre du directoire d’Eurazeo à l’occasion de l’entrée au capital de la société. L’objectif, une vingtaine de succursales ouvertes chaque année, toutes régions confondues.

En Chine, Moncler a ainsi ouvert sa quatrième boutique, la deuxième à Pékin. Logé dans The Village, l’espace de quelque 500 mètres carrés signé Gilles & Boissier (cabinet d’architecture en charge du réseau depuis plusieurs années) propose les collections homme, femme et accessoires des lignes Moncler Gamme Rouge "designed by Giambattista Valli", Moncler Gamme Bleu "designed by Thom Browne" et enfin Moncler Grenoble.

Moncler
De gauche à droite: vitrine de la boutique Moncler de Vienne et de Forte dei Marmi

En Europe, Moncler vient de s’établir à Vienne, en Autriche, après la récente ouverture à Munich. Enfin en Italie, marché domestique qui totalise 40% des ventes, contre 60% il y a trois ans, la marque de doudounes a ouvert à Rome et dans la station balnéaire chic de Forte dei Marmi, en Toscane.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER