×
Par
AFP-Relaxnews
Publié le
3 janv. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Monte-Carlo débute l'année avec une vente aux enchères de joaillerie et d'horlogerie d'exception

Par
AFP-Relaxnews
Publié le
3 janv. 2022

La maison Artcurial s'envole pour la Riviera en cette nouvelle année, avec l'organisation d'une vente aux enchères d'exception à l'hôtel Hermitage, à Monte-Carlo, du 15 au 19 janvier. A la clé? Les plus belles parures des grands joailliers de la place Vendôme, mais aussi des pièces d'horlogerie de collection, et certains des sacs les plus emblématiques de la maison Hermès.


DR


Si les ventes de NFT sont en plein boom depuis plusieurs mois déjà, les collectionneurs n'en oublient pas pour autant leurs pendants physiques, toujours très convoités. Pour bien démarrer l'année, la maison Artcurial voit les choses en grand avec une première vente consacrée à la joaillerie, l'horlogerie, et la maroquinerie de prestige à Monte-Carlo, courant janvier, où seront proposées aux enchères des pièces d'exception qui raviront les passionnés comme les collectionneurs les plus avisés.

Après plusieurs journées d'exposition publique, c'est la joaillerie qui donnera le coup d'envoi de cette semaine placée sous le signe du luxe, avec la mise en vente, le 17 janvier à 14h, de nombreuses parures des plus grands joailliers de la place Vendôme, mais aussi de bijoux d'artistes. Des pièces signées Cartier, Van Cleef & Arpels, Boucheron, ou encore David Webb, seront de la partie, tout comme une améthyste de près de 90 carats montée par la maison Dior, qui devrait rencontrer un franc succès.

L'évènement se poursuivra avec une vente consacrée à l'horlogerie de collection, le 17 janvier à 18h, avec des pièces exceptionnelles, dont une Rolex baptisée "The last One" ayant appartenu au dernier plongeur scaphandrier de la Comex (estimation : 60.000 - 80.000 euros), mais également une sélection de pièces vintage, dont une Speedmaster d'Omega du début des années 1960 (estimation : 8.000 - 12.000 euros). Le lendemain, le 18 janvier à 14h, l'horlogerie sera toujours de la partie mais la vente sera cette fois entièrement dédiée à l'horlogerie féminine, avec notamment une montre de dame rare en or et émail datant des années 1910, signée Cartier (estimation 12.000 - 18.000 euros).

C'est le département 'Mode et Accessoires de luxe' d'Artcurial qui clôturera cette vente aux enchères avec une série de sacs issus des plus grandes maisons de luxe, dont Hermès. Le célèbre maroquinier aura une place particulière lors de cette vente avec plusieurs déclinaisons de ses emblématiques sacs Birkin, Kelly et Constance, mais les collectionneurs pourront également tenter de se procurer des créations signées Chanel et Louis Vuitton. De quoi commencer l'année en beauté.

"Cette année 2021 a été une année exceptionnelle pour Artcurial Monaco et nous envisageons nos prochaines ventes Luxe de janvier 2022 avec une grande confiance. Nous sommes ravis de présenter une sélection soigneusement organisée de bijoux précieux, de montres rares et de sacs Hermès et accessoires de luxe en mettant l'accent sur leur rareté et leur qualité", souligne Louise Grether, directrice Artcurial Monaco.



ETX Daily Up
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2022 AFP-Relaxnews.