×
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
26 févr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Neinver conserve un taux d’occupation stable grâce à des accords avec ses locataires

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
26 févr. 2021

Un an après le début de la pandémie de Covid-19 qui bouleverse le secteur de la vente physique, le promoteur espagnol Neinver annonce avoir réussi à conclure des accords avec 98% de ses locataires en Espagne, en Italie, en France, en Allemagne et en Pologne.


Neinver maintient un taux d’occupation stable et conclut des accords avec 98% de ses locataires européens - The Style Outlets


Actuellement, l’entreprise est "en cours de négociations avec les locataires affectés par la deuxième vague de fermetures provoquée au dernier trimestre", précise-t-elle dans un communiqué.

Le promoteur possède six outlets et trois parcs commerciaux en Espagne. Dans le pays, Neinver a signé plus de 400 accords avec la quasi-totalité de ses locataires et a conclu l’exercice 2020 avec un taux d’occupation similaire à celui des années précédentes.

"Cette année a été particulièrement intense pour le commerce, mais le format outlet a montré sa solidité. Pour les marques, cela reste un canal stratégique de distribution, surtout en cette année où les excédents de stock se sont généralisés", relève Carlos González, le directeur général de Neinver.

Malgré la pandémie, Neinver a ouvertfin 2020 de The Style Outlets à Amsterdam. La crise sanitaire et les restrictions pesant sur l’activité des centres commerciaux du groupe ont affecté son chiffre d’affaires, notamment en Espagne où il s’est contracté de 20 à 30% selon les zones.

Fondée en 1969, la foncière gère dix-huit villages de marques et cinq parcs commerciaux classiques (en comptant ceux qui sont en cours de construction) dans six pays européens. En France, Neinver possède le centre alsacien Roppenheim the Style Outlet et développe le futur Alpes the Style Outlets à Bellegarde-sur-Valserine, près de la frontière suisse.

En 2019, le spécialiste de l'immobilier commercial avait fait état d'un chiffre d'affaires en hausse de 7% à 1,047 milliard d'euros. Celui de 2020 n'est pas encore connu.


Avec la rédaction en France

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com