Noyon Dentelle recrute un directeur général adjoint

Le dentellier calaisien Noyon annonce l’arrivée de Sébastien Bento Soares au poste de directeur général adjoint, qui retrouve au passage un univers de la dentelle leavers qui ne lui est pas étranger.

Nouveautés présentées par les marques de dentelle Noyon et Darquer - Noyon Dentelle

Sébastien Bento Soares a officié pendant quinze ans en tant que directeur d’unité senior de Mastex, spécialiste des cordons et rubans qui s’est fait une place au côté des marques de lingerie, de broderie et de dentelle tricotée. C’est notamment fort de sa connaissance des marchés internationaux qu’il revient à la dentelle leavers de Calais, où il officiait il y a plus de vingt ans au sein de l’entreprise Brunet Dentelles. Diplômé en affaires internationales à l'Iseg Lille et en marketing international à l'Aston University, il a par ailleurs officié pour Sodepac International.

Vénérable maison fondée par Lucien Noyon en 1919, la société Noyon détient depuis 1988 le dentellier Darquer, devenu sa marque haute couture. La structure n’a pas échappé aux difficultés touchant depuis plusieurs années le secteur de la dentelle, les débouchés dans l’univers de la lingerie pour les dentelliers français s’étant réduit, tandis que les robes en dentelle prenaient une importance plus grande.

« Noyon a besoin de se réinventer », nous expliquait l’an passé le dirigeant Olivier Noyon, alors que le tribunal de commerce de Boulogne-sur-Mer validait le projet de reprise du dentellier par une nouvelle structure, Noyon Dentelle, soutenu financièrement par La Perla, Etam, le belge Van de Velde, l’industriel sri-lankais Mas Holdings et la structure financière calaisienne PBO. Noyon Dentelle emploie à ce jour 175 personnes, pour un chiffre d’affaires annuel avoisinant les 13 millions d’euros par an.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

TextileNominations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER