OTB (Diesel) clôture 2014 en ligne avec 2013

Pour OTB (Only The Brave), 2014 a été une année de « consolidation, de nouvelles directions stratégiques et la mise en place de nouvelles bases importantes pour l’avenir » avec à la clé 57 millions d’euros d’investissements.

La holding de Renzo Rosso, qui détient, au-delà de sa marque de denim Diesel, Marni, Maison Margiela et Viktor & Rolf, ainsi que le fabricant Staff International, clôture 2014 sur un chiffre d’affaires de 1,559 milliard d’euros en ligne avec celui de 2013 (1,572 milliard).

La campagne Diesel printemps/été 2015

« Les fluctuations des taux de change ont eu un impact sur le groupe, notamment en ce qui concerne le yen avec lequel OTB réalise près de 20 % de son chiffre d’affaires », souligne ce dernier dans un communiqué. Au niveau géographique, 25 % des ventes sont réalisées sur les marchés asiatiques, 20 % dans les Amériques et 55 % dans le reste du monde, l’Italie pesant 12 % sur le chiffre d’affaires total.

Le groupe annonce par ailleurs avoir dégagé l’an dernier un bénéfice net de 5,5 millions d’euros contre 1,2 million en 2013. En revanche, le résultat brut d’exploitation (Ebitda) s’inscrit en baisse de 14,9 % à 117,4 millions d’euros, tout comme le résultat opérationnel s’établissant à 42,7 millions (-37,3 %).

OTB affiche enfin une trésorerie nette positive de 105 millions d’euros, auxquelles s’ajoutent des nouvelles lignes de crédits pour 200 millions d’euros. De quoi envisager avec tranquillité une éventuelle acquisition, si une opportunité se présentait...

Diesel reste la marque phare du groupe avec 65 % des ventes totales. En 2014, le label a fait l’objet d’une profonde restructuration aussi bien au niveau du style avec Nicola Formichetti, aux commandes depuis 2013, que du point de vue commercial avec la relocalisation de certains flagship stores comme ceux de New York et Rome, et la rationalisation du canal wholesale.

Maison Margiela, automne/hiver 2015 - © PixelFormula

Côté griffes, OTB a poursuivi la réorganisation de Marni, dont l’acquisition a été finalisée en février 2013, ainsi que son intégration dans le groupe. Il a donné aussi un coup d’accélérateur à Maison Margiela avec l’arrivée à la direction créative de John Galliano.

La présence du flamboyant styliste a donné une forte visibilité à cette marque de niche et l’impact s’est fait sentir aussitôt sur les ventes. La griffe, qui est gérée via la société française Neuf, réalise un chiffre d’affaires autour de 100 millions d’euros.

Staff International, qui produit et distribue en licence notamment DSquared2, Vivienne Westwood, Marc Jacobs Men et Just Cavalli, a enregistré « une croissance à deux chiffres de son chiffre d’affaires et de son bénéfice », indique OTB sans donner d’autres détails.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

DenimBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER