×
205
Fashion Jobs
GLOBUS
Buyer Menswear (w/m/d)
CDI · ZÜRICH
ESTÉE LAUDER
District Manager Sales 100% Switzerland
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Third Party Manufacturing Procurement Manager
CDI · Wollerau
ESTÉE LAUDER
HR Generalist Switzerland
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Product & Trade Marketing Executive - Luxury Brands
CDI · Zürich
HUGO BOSS
Brand Manager Bodywear & Hosiery
CDI · Coldrerio
ESTÉE LAUDER
District Manager Sales 60%
CDI · Zürich
HUGO BOSS
Junior Product Manager Textile Licenses (f/m/d)
CDI · Zug
HUGO BOSS
Brand Development Manager
CDI · Coldrerio
ESTÉE LAUDER
HR Specialist 80%
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
HR Generalist
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Trade Marketing & Visual Merchandizing Executive - Make up Brands
CDI · Zürich
HUGO BOSS
jr. Brand Manager Bodywear & Hosiery | Maternity Cover
CDI · Coldrerio
ESTÉE LAUDER
Procurement Manager Facility Management & Capex
CDI · Wollerau
ESTÉE LAUDER
Logistics Business Excellence And Sustainability Senior Manager
CDI · Wollerau
HIGHSNOBIETY
Sales Assistant / Client Advisor (Zurich Airport - Pop-up Store) (f/m/d)
CDD · ZÜRICH
TOM TAILOR
Modeberater (M/W/D) Mit 15-20% Arbeitspensum Für Unseren Tom Tailor Outlet Store in Murgenthal
CDI · MURGENTHAL
ESTÉE LAUDER
Logistics Administration Specialist Scm
CDI · Lachen
ETAM LINGERIE
Hôte(Sse) de Vente Temps Partiel 8h
CDI · NYON
GLOBUS
Einsatzplaner:in/Workforce Management (M/W/D)
CDI · ZÜRICH
VILEBREQUIN
un(e) Stagiaire Département Strategic Planning-Merchandising
Stage · PLAN-LES-OUATES
ESTÉE LAUDER
la Mer Sales Development Expert 100% Switzerland / Zürich
CDI · Zürich
Publié le
30 mai 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Ouverture de la Samaritaine: ce sera le 19 juin!

Publié le
30 mai 2021

L'ambition du groupe LVMH était de pouvoir inaugurer La Samaritaine revisitée avant l'été. Le grand magasin, racheté en 2010 par le géant du luxe, a finalisé les travaux ces derniers mois. Après avoir dû reporter son inauguration d'un an, puis envisagé différentes dates fin mai et début juin, ses portes s'ouvriront le samedi 19 juin.


Les travaux sont finalisés. Côté Seine, le Palace Cheval Blanc Paris devrait ouvrir à la fin de l'été. - FNW



La fin d'une très longue attente pour ce bâtiment historique du centre de Paris que le groupe LVMH avait racheté en 2001 et qui avait fermé ses portes en 2005.

Après de multiples recours et des années de travaux pour 750 millions d'euros d'investissement, le chantier avait été ouvert à la presse pour une présentation du projet en 2019. Le géant du luxe, qui a confié l'exploitation du volet grand magasin à sa filiale DFS, prévoyait une ouverture en avril 2020... avant que la pandémie de Covid-19 et ses conséquences économiques obligent la direction à un nouveau report.

Les recrutements, gelés l'an passé, ont été réamorcés et les projets de corners et d'espaces spécifiques ont été relancés. Pas moins de 600 marques, dont 40 en exclusivité (avec les maisons phares de LVMH, mais aussi celles de Kering et Richemont), étaient annoncées sur une surface commerciale de quelque 20.000 mètres carrés.


La Samaritaine va rouvrir en faisant la part belle à son ambiance mêlant Art-déco et Art-Nouveau - La Samaritaine



C'est 10.000 mètres carrés de moins que lors de sa fermeture et quatre fois moins qu'à la grande époque du magasin fondé en 1870 par Ernest Cognacq et Marie-Louise Jaÿ. Au-delà d'une zone de restauration, les souliers femme, la joaillerie, l'homme et les sneakers auront leur espace dédié. Le lieu, mêlant des éléments d'Art nouveau et d'Art déco, disposera aussi d'un espace beauté annoncé sur plus de 3.000 mètres carrés.

Des bureaux, des logements et une crèche occupent une partie de l'ensemble de 70.000 mètres carrés, tout comme, côté Seine, le palace Cheval Blanc Paris, voué à attirer, avec ses 72 chambres, la clientèle internationale. Des touristes qui, dans les plans initiaux de LVMH, devaient représenter la moitié des clients et générer la grande majorité du chiffre d'affaires.

Avant la pandémie, et en jouant au jeu des comparaisons avec les résultats générés par les Galeries Lafayette du boulevard Haussmann, le magazine LSA tablait sur un chiffre d'affaires annuel potentiel supérieur à 500 millions d'euros.

Avec le contexte actuel, ce volume d'affaires ne devrait pas être présent dès les premiers exercices. En revanche, en ouvrant 10 jours avant les soldes d'été, La Samaritaine opèrera une opération séduction auprès de la clientèle parisienne, française et européenne.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com