×
87
Fashion Jobs
1.2.3
Area Manager
CDI · LAUSANNE
INTIMISSIMI
Junior District Manager
CDI · LOSANNA
SEVEN FOR ALL MANKIND
Senior Merchandise Planner
CDI · MENDRISIO
ZOÉ DROCOURT GMBH
Area Manager Switzerland - Luxury (m/f)
CDI · GENÈVE
OTTICA BELOTTI SA
Responsabile Marketing e Comunicazione Retail
CDI · ARBEDO-CASTIONE
HUGO BOSS
Visual Merchandising Manager - Poland / Eastern Europe (Based in Warsaw)
CDI · Warsaw
BRUNELLO CUCINELLI
Verkaufsberater/in - Herrenabteilung
CDI · ZURICH
SIDLER SA
Client Advisor / Luxury Brand / Geneva
CDI · GINEVRA
CLAUDIE PIERLOT SUISSE
Verkäufer(in) - 28 Stunden - Glattzentrum Zürich - M/F/D H/F
CDI · ZÜRICH
SIDLER SA
Store Manager / German Speaking / Luxury Brand / Lugano
CDI · LUGANO
PHILIPP PLEIN
Junior Graphic & Textile Designer
CDI · LUGANO
CH CAROLINA HERRERA
Sales Assistant
CDD · GENÈVE
CLAUDIE PIERLOT SUISSE
Store Manager Mit Sprachkenntnissen in Französisch -42,5 Stunden- Globus Glattzentrum -M/F/D H/F
CDI · WALLISELLEN
LA GARDE-ROBE LGR
Media Direction Artistique
Stage · GENÈVE
CLAUDIE PIERLOT SUISSE
Verkäufer(in) - 10 Stunden - Jelmoli Zürich - M/F/D H/F
CDI · ZÜRICH
MORGAN
Conseiller (Ère) de Vente Expérimenté (e) 20% à 40%
CDI · NYON
MORGAN
Conseiller (Ère) de Vente Expérimenté (e) 50% à 80%
CDI · LAUSANNE
APM MONACO
Sales Associate
CDI · ZURICH
HUGO BOSS
Intern Operations Procurement Shoes & Leather Accessories
Stage · Coldrerio
MABE VISUAL
Marketing & Communication Digitale
Stage · GENÈVE
CONFIDENTIEL
Responsable de Magasin H/F
CDI · GENÈVE
TIFFANY & CO
Sales Professional - Zurich (Mandarin Speaker)
CDI · Zürich

Paris : Dries Van Noten, Valentino, Sophia Kokosalaki, Karl Lagerfeld et Agnès B.

Par
AFP
Publié le
today 4 oct. 2006
Temps de lecture
access_time 4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

PARIS, 4 oct 2006 (AFP) - Dries Van Noten a proposé un vestiaire dont la touche sportive n'altère pas la féminité tandis que Valentino multipliait volants et plissés pour une garde-robe charmante, dans les collections de prêt-à-porter pour le printemps-été 2007 qu'ils ont présentées mercredi à Paris.


Création de Dries Van Noten lors des défilés de prêt-à-porter pour le printemps-été 2007 le 4 octobre 2006 - Photo : Pierre Verdy/AFP

Chez Dries Van Noten, les femmes se chaussent de baskets compensées et s'habillent de pantalons noirs dont la jambe est parcourue d'un trait vertical, de pantalons blancs à la taille et aux chevilles élastiquées comme des joggings, de shorts noirs, de chemises froncées à la taille.

Les cheveux retenus par un morceau de tissu entortillé, elles arborent des blousons à capuchon et à zip au bas des manches, mais les portent sur des robes légères, imprimées de petits motifs géométriques, d'esquisses de fleurs ou mêlant les deux.

D'amples robes blanches à poches se froncent à peine à la taille où coulisse un lien. D'autres voient leur ampleur rétrécie au niveau de l'ourlet.

Des gilets ou des jupes en sequins multicolores apportent leur éclat vif à ce vestiaire décliné globalement en teintes neutres.


Création de Valentino lors des défilés de prêt-à-porter pour le printemps-été 2007 le 4 octobre 2006
Photo : François Guillot/AFP

Valentino a une nouvelle fois fait la démonstration de sa maîtrise des plissés soleil, des volants et des broderies dans une collection qui célèbre une féminité pleine de charme.


Création de Valentino lors des défilés de prêt-à-porter pour le printemps-été 2007 le 4 octobre 2006 - Photo : François Guillot/AFP

Il propose surtout des robes-- courtes robes trapèze ou moulantes, robes longues parcourues de cascades de volants, ponctuées de flots. Il aime les feuilles d'organza verticales, la dentelle brodée, les incrustations de dentelle pour des robes-combinaisons.


Création de Valentino lors des défilés de prêt-à-porter pour le printemps-été 2007 le 4 octobre 2006
Photo : François Guillot/AFP

La collection comprend des shorts qui s'accompagnent d'un haut de fine dentelle.

La palette des couleurs s'étend des nuances d'ivoire et de beige au rose poudré, mauve, bleu ciel, mais aussi au jaune bouton d'or et au rouge vif, couleur fétiche du couturier italien.


Création de Sophia Kokosalaki lors des défilés de prêt-à-porter pour le printemps-été 2007 le 4 octobre 2006
Photo : François Guillot/AFP

Sophia Kokosalaki qui présentait pour la première fois une collection dans le cadre du programme officiel, a exploité toutes les possibilités du drapé pour un vestiaire court et fluide, hormis des bustiers nervurés d'aspect rigide. Ils s'associent à un short ou une jupe courte et gonflée comme un bloomer.

La créatrice grecque, qui vient d'être chargée de la direction artistique de la maison Vionnet, aime les tonalités de corail ou d'épices tranchant avec l'éclat d'un vert pomme.


Création de Sophia Kokosalaki lors des défilés de prêt-à-porter pour le printemps-été 2007 le 4 octobre 2006
Photo : François Guillot/AFP

Karl Lagerfeld signe une collection à la ligne très précise avec des robes courtes aux épaules marquées, à la taille fine ou au contraire effacée, conjuguées à des collants de dentelle et déclinées en blanc, noir et marine.


Création de Karl Lagerfeld lors des défilés de prêt-à-porter pour le printemps-été 2007 le 4 octobre 2006
Photo : Pierre Verdy/AFP

L'allure est dynamique en robes dont les plis plats rappellent celles des joueuses de tennis, mais la taille est prise dans une ceinture vernie noire. Les mêmes plis se retrouvent sur les basques d'une veste ou, à l'horizontale, composent une robe.

Les chemises blanches à grand col haut accueillent des cravates doubles blanches tombant sur de hautes ceintures. Des manches ballons gonflent les épaules d'une robe blanche tombant droit de la poitrine ou s'ornent de ruchés pour une robe noire.

Les épaules se dénudent parfois, pour des trobes fluides, marines à ceinture noire. Une bande vernie suit la courbe de l'encolure drapée, une sangle au-dessus du coude ferme les manches fendues.

Agnès B. a célébré ses trente ans de création à l'Olympia par un long défilé ponctué d'un intermède musical avec la rockeuse Patti Smith. Elle a mis en scène des lolitas aux tenues courtes et acidulées, des collégiennes en robes à carreaux et manches ballon, chaussées de sabots, des paysannes aux longues jupes semblant venir du XVIIIè siècle.

Par Dominique SCHROEDER

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.