×
204
Fashion Jobs
KA/NOA
Sales Manager
CDI · GENÈVE
HUGO BOSS
Junior Brand Manager Leather Accessories Boss Man
CDI · Coldrerio
ESTÉE LAUDER
HR Specialist 80%
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Trade & Consumer Marketing Manager Estée Lauder/Origins
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
HR Generalist
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Trade Marketing & Visual Merchandizing Executive - Make up Brands
CDI · Zürich
HUGO BOSS
jr. Brand Manager Bodywear & Hosiery | Maternity Cover
CDI · Coldrerio
ESTÉE LAUDER
Clinique Travelling Consultant 100%
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Procurement Manager Facility Management & Capex
CDI · Wollerau
ESTÉE LAUDER
Clinique Counter Consultant 100% Zürich
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Logistics Business Excellence And Sustainability Senior Manager
CDI · Wollerau
HUGO BOSS
Consultant Global Media 100% (f/m/d)
CDI · Zug
ESPRIT
Sales Associate Auf Stundenlohnbasis (Flexible Mitarbeiter/in im Verkauf) (M/W, 40-60%)
CDI · Uster
DIOR
Beauty Consultant
CDI · ZÜRICH
CALZEDONIA GROUP
Sales Assistant 100% Lausanne
CDI · LAUSANNE
GLOBUS
Mitarbeiter:in ***Delicatessa Kundenservice (w/m/d)
CDI · ZÜRICH
GLOBUS
Verkaufsberater:in Men Fashion im Bereich Premium (w/m/d)
CDI · WALLISELLEN
THE KOOPLES
Permanent - Concession Manager - Globus Zurich Homme f/h
CDI · GENÈVE
CONFIDENTIEL
Responsable de Corner Flagship - Genève
CDI · GENÈVE
ESTÉE LAUDER
Lead Logistics Inbound And Outbound Planning
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Estée Lauder / Clinique Counter Coordinateur - Manor Sierre - 40%
CDI · Sierre
GLOBUS
Verkaufsberater:in Accessoires Für Pop-up (M/W/D)
CDI · ZÜRICH
Par
Reuters API
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
2 avr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

PayPal lance un service de paiement en cryptomonnaies

Par
Reuters API
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
2 avr. 2021

PayPal Holdings Inc va lancer un nouveau service aux États-Unis, permettant aux clients d’utiliser des cryptomonnaies pour régler leurs achats en ligne dans le monde entier. Cette nouveauté pourrait encourager significativement l’utilisation de monnaies virtuelles dans le commerce.



Les clients possédant des bitcoins, des ethers, des bitcoins cash et des litecoins dans leur portefeuille virtuel sur PayPal pourront maintenant les convertir en devises et les utiliser pour régler leurs achats, explique la société. PayPal a commencé à travailler sur ce service à la fin de l’année dernière. Il sera disponible chez ses 29 millions de vendeurs dans les prochains mois, affirme l’entreprise.

"Pour la première fois, il est possible d’utiliser des cryptomonnaies de la même manière que l’on utilise une carte de crédit ou de débit dans son portefeuille PayPal", résume le président et PDG Dan Schulman, contacté par Reuters préalablement à l’annonce officielle de cette innovation. Les utilisateurs de PayPal ont déjà la possibilité d’acheter, de vendre et d’épargner des cryptomonnaies via la plateforme. Ce service a été lancé par la société de paiement californienne en octobre dernier.

PayPal a été l’une des principales sociétés financières grand public à ouvrir son réseau aux cryptomonnaies. Son service d’échange avait déjà entraîné une explosion du cours des monnaies virtuelles.

La valeur du bitcoin a presque doublé depuis le début de l’année 2021, en raison d’un intérêt accru de la part des grandes entreprises de finance, qui parient sur une adoption plus large et y voient un rempart contre l’inflation.

Cette information est intervenue une semaine après la déclaration faite par Tesla Inc, qui va maintenant accepter le règlement de ses voitures en bitcoins. Dans le cadre des transactions sur PayPal, les vendeurs seront payés en devises officielles. En revanche, Tesla ne convertira pas ses bitcoins.

Cependant, même si les cryptomonnaies séduisent de plus en plus d’investisseurs particuliers, elles ont encore du chemin à faire avant de devenir un moyen de paiement répandu, en partie en raison de leur constante volatilité. Ce nouveau service de PayPal pourrait aider à les stabiliser. Étant donné que les transactions seront converties en devises officielles, les vendeurs n’auront pas à assumer le risque de la volatilité.

"Nous atteignons actuellement un point d’inflexion. Les cryptomonnaies étaient jusqu’à maintenant des actifs financiers de spéculation et sont en train de devenir une source de financement légitime pour régler des transactions dans le monde réel auprès de millions de vendeurs", souligne Dan Schulman.

L’entreprise ne prélèvera pas de frais de transaction sur les paiements en cryptomonnaies. Il ne sera pas possible de combiner plusieurs cryptomonnaies pour régler un seul achat.

© Thomson Reuters 2021 All rights reserved.