×
Publié le
19 janv. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Portée par ses ventes à plein prix, Burberry relève sa prévision de bénéfice annuel

Publié le
19 janv. 2022

La marque de luxe britannique Burberry a indiqué mercredi que son bénéfice annuel dépasserait les attentes du marché à la faveur d'une accélération des ventes lors de son troisième trimestre. Le groupe, connu pour son trench coat à carreaux, estime que son bénéfice d'exploitation ajusté pour l'année se terminant le 3 avril va augmenter d'environ 35% à taux de change constants. Les analystes tablaient en moyenne sur une hausse de 19% à 472 millions de livres (566,04 million d'euros), selon un consensus établi par la société.


Burberry


Lors du troisième trimestre, Burberry a profité d'une forte demande pour les vêtements d'extérieur et les produits de maroquinerie et d'une nette amélioration de son activité en Asie et en Europe.

Si les ventes totales à périmètre comparable restent en repli de 3% par rapport à il y a deux ans, Burberry le doit à un marché européen qui peine à se relever (-17%) du fait de l'absence des touristes internationaux qui représentaient 40% des ventes avant la pandémie. Toutefois, en Asie-Pacifique, les ventes sont remontées au même niveau, avec une progression de 15% en Chine et de 28% en Corée du Sud. La marque enregistre même une croissance de 8% sur la zone des Amériques.

Les ventes au prix fort à magasins comparables ont augmenté de 26% par rapport à il y a deux ans. Le groupe attribue notamment cette envolée à l'acquisition de nouveaux clients grâce à ses campagnes sur Instagram et TikTok, couplées à des pop-up stores. Cette croissance est essentiellement portée par la zone des Amériques, avec +72% des ventes à plein prix, et l'Asie-Pacifique(+22%). En Europe, les ventes sont en retrait de 4% sur le trimestre par rapport à l'exercice 2019-2020.

L'autre atout mis en exergue par le groupe est la bonne performance de ses magasins au nouveau concept. Burberry compte 31 boutiques sous ce format, dont son flagship au sein du Plaza 66 de Shanghai. Le groupe annonce avoir réalisé sur les 13 semaines avant Noël 723 millions de livres de ventes en retail, contre 688 millions un an plus tôt.


Le nouveau flagship de la marque ouvert à l'automne à Shanghai - Burberry


"Malgré un environnement externe toujours difficile, nous sommes convaincus de terminer l'année en force et de fournir une excellente plateforme sur laquelle nous pourrons nous appuyer lorsque notre nouveau directeur général, Jonathan Akeroyd, nous rejoindra en avril", a déclaré Gerry Murphy, le président du conseil d'administration de Burberry.

Jonathan Akeroyd, qui était jusqu'ici patron de la maison milanaise Versace et avait dirigé par le passé la maison de couture Alexander McQueen, a été nommé en octobre en remplacement de Marco Gobbetti.

A la Bourse de Londres, l'action Burberry grimpait dans la matinée de 5,86% à 1.858,5 pence, parmi les plus fortes hausses du STOXX 600, quasiment inchangé au même moment. Le groupe présentera ses résultats annuels préliminaires le 2 avril. Son nouveau CEO sera intronisé pour la présentation des résultats validés le 18 mai.

Avec Reuters
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com