×
86
Fashion Jobs
LA PRAIRIE
Senior Client Experience Manager
CDI · ZÜRICH
UB INTERNATIONAL SAGL
Senior Planner/Buyer (Showroom Sales)
CDI · ZÜRICH
SIDLER SA
Online E-Commerce Manager
CDI · LUGANO
SIDLER SA
Sales Manager – Baby And Children’s Products / Lugano
CDI · LUGANO
SIDLER SA
Hotel Marketing & Communication Manager / German Fluent / Lugano
CDI · LUGANO
SIDLER SA
Merchandise / Retail Buyer (German-French Bilingual)
CDI · ZÜRICH
SIDLER SA
Avvocato / IT / de/ fr – Part-Time 60%
CDI · LUGANO
SIDLER SA
Retail Group Financial Controller / German Native / Zurich
CDI · ZÜRICH
SIDLER SA
Stock Keeper / Luxury Brand / Geneva
CDI · GINEVRA
SIDLER SA
Accounts Receivable / Mendrisio
CDI · MENDRISIO
TALLY WEIJL
Praktikum Corner Business
Stage · BASEL
SIDLER SA
E-Com Merchandising Manager
CDI · MENDRISIO
1.2.3
Hôte(Sse) de Vente 20h H/F Fribourg
CDI · FRIBOURG
BRUNELLO CUCINELLI
Stockiste
CDI · GENÈVE
UB INTERNATIONAL
Retail Store Development Manager (Store Construction)
CDI · LANDQUART
THE KOOPLES
Sales Assistant - Full Time - Bern
CDI · BERNE
ESPRIT
Sales Associate Auf Stundenlohnbasis (Flexible Mitarbeiter/in im Verkauf) (M/W/D)
CDI · Winterthur
UB INTERNATIONAL SAGL
Retail Director (Graubünden)
CDI · LANDQUART
ONLY
Flexible Aushilfe im Verkauf (M/W/D)
CDI · AARAU
ONLY
Sales Assistant (M/W/D)
CDI · LANDQUART
ONLY
Flexible Aushilfe im Verkauf (M/W/D)
CDI · SOLOTHURN
ESPRIT
Sales Associate Auf Stundenlohnbasis (Flexible Mitarbeiter/in im Verkauf, 60%) (M/W/D)
CDI · Bern
Publié le
9 sept. 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Portrait-type de l’acheteur de mode premium à l’ère de la crise sanitaire

Publié le
9 sept. 2020

Comment consomme-t-on la mode premium dans un monde bouleversé par la crise du Covid-19 ? La société de crédit Cofidis a essayé de répondre à cette question avec le cabinet de sondages OpinionWay afin de dresser le "portrait-robot de l’acheteur de mode premium à l’ère de la crise sanitaire".


La consommation de "mode premium" n'a pas été affecté par le Covid-19 - DR


Près d’un quart des Français (23%) ont acheté au moins un article de mode dit "premium" (supérieur à 150 euros) au cours de l’année 2020. La crise sanitaire ne semble pas avoir eu de réel impact sur les habitudes de consommation des acheteurs de mode "premium" puisque 26% des Français avaient acheté au moins un article de mode de cette catégorie en 2019.

Parmi ces acheteurs, on observe une répartition équilibrée entre les femmes (52%) et les hommes (48%). Ces consommateurs sont plutôt aisés (38% de CSP+ contre 27% des catégories les plus populaires), urbains (32% des acheteurs résident dans des agglomérations de 100.000 habitants et 22% d’entre eux en agglomération parisienne) et jeunes (35% ont moins de 35 ans).

Les acheteurs de mode premium sont des personnes connectées : 74% d’entre eux sont présents sur les réseaux sociaux et 32% déclarent suivre directement des marques haut de gamme ou de luxe et/ou des influenceurs. L’influence des réseaux sociaux est incontestable : 70% de ceux abonnés à un compte influant reconnaissent être incités à acheter par les publications. 


Le digital influence les achats et augmente sa part de marché - DR


La mode premium concerne avant tout le prêt-à-porter (51% des acheteurs ; hors manteaux et chaussures), puis l’horlogerie-joaillerie (42% des acheteurs), la maroquinerie (29% des acheteurs) et les produits de soins-beauté (26% des acheteurs). 
 
La crise sanitaire a renforcé les exigences des Français à l’égard de la production des produits de mode premium : ils déclarent privilégier les produits fabriqués en France (87%), être vigilants sur les conditions de fabrication des produits (81%) et leurs lieux de fabrication (80%). 


Les acheteurs de mode premium sont de plus en plus soucieux de l'origine des produits - Shutterstock


La crise sanitaire a également rebattu les cartes de la distribution. Confinement oblige, les achats en magasins ont baissé (69% en recul de 8 points depuis janvier 2020) mais cette baisse a été compensée par la vente en ligne (47% ; en hausse de 9 points). Dans l’ensemble, les Français déclarent privilégier plus qu’avant les commerçants indépendants pour effectuer leurs achats (77%). 

Quant à la vente en ligne, les achats se font à 62% sur l’e-shop d’une marque, à 37% sur le site d’une marketplace (Place des tendances, La Redoute, Galerie Lafayette, etc.) et 23% ont recours à un site ou une application de revente (Vinted, Vide dressing, Vestiaire collective, etc.). 

Le principal frein à l’acquisition de produits de mode premium reste le prix (47% des non- acheteurs estiment qu’ils n’ont pas de budget à allouer à ce type d’articles).

Le paiement en plusieurs fois suscite l’intérêt des consommateurs : la majorité des acheteurs de mode premium plébiscitent le paiement en 3 ou 4 fois pour leurs achats (59%), notamment les 25/34 ans (72%) et les acheteurs connectés (65% pour des achats en ligne). A savoir que le paiement en 10 fois suscite également l’intérêt de près de 4 Français sur 10 (42%), notamment des plus jeunes (60% des 18/24 ans). Les facilités de paiement inciteraient donc plus d'une personne à craquer sur ce type d'achats. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com