×
77
Fashion Jobs
VILHELM PARFUMERIE
Responsable Administration Des Ventes Export
CDI · GENÈVE
GLOBUS
Cloud Administrator (M/W/D)
CDI · ZÜRICH
ZOÉ DROCOURT GMBH
Senior Travel Retail Manager (m/f/x)
CDI · NEUCHÂTEL
ZOÉ DROCOURT GMBH
Chef de Produit Horlogerie (H/F/x)
CDI · NEUCHÂTEL
CLINIQUE
Clinique Travel Consultant 80%
CDI · Zürich
NINE WEST
Footwear & Handbags Buyer Europe
CDI · LUGANO
ESTÉE LAUDER COMPANIES
Quality Manager Travel Retail Distribution Centers
CDI · Lachen
CALZEDONIA GROUP
Sales Assistant 20%
CDI · LAUSANNE
ESTÉE LAUDER COMPANIES
Customer Service Manager Global Accounts
CDI · Wollerau
KA/NOA
Sales Manager
CDI · BAGNES
CALZEDONIA GROUP
Store Manager 100% à Genève
CDI · GENEVA
CALZEDONIA GROUP
Conseillère de Vente 20%
CDI · GENEVA
SIDLER SA
Designer Borse / Fashion Brand / Ticino
CDI · LUGANO
ZOÉ DROCOURT GMBH
Department Manager - Luxury Store (m/f/x)
CDI · ZURICH
HUGO BOSS
Creative Technical Product Development Bodywear & Hosiery
CDI · Coldrerio
HUGO BOSS
Operations Planning Bodywear & Hosiery
CDI · Coldrerio
MAX&MOI
Conseillère (- er) de Vente Trilingue Expérimenté(e)
CDI · CRANS-MONTANA
BOBBI BROWN
Makeup Artist Bobbi Brown 60% Raum Zürich
CDI · Zürich
VILEBREQUIN
un(e) Stagiaire Digital & Trade Marketing
Stage · GENÈVE
VILEBREQUIN
un(e) Stagiaire Digital / E-Marketing
Stage · GENÈVE
VILEBREQUIN
un(e) Stagiaire Service Logistique - Assistant Administratif
Stage · GENÈVE
VILEBREQUIN
un(e) Stagiaire Digital / E-Commerce
Stage · PLAN-LES-OUATES
Par
AFP
Publié le
28 janv. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Première Fashion Week arabe pour hommes à Dubaï

Par
AFP
Publié le
28 janv. 2021

Dubaï, 28 jan 2021 (AFP) - La première fashion week arabe pour hommes a démarré jeudi à Dubaï, un événement inédit et exclusivement virtuel, pandémie de Covid-19 oblige, avec des clips vidéos ou des défilés traditionnels sans public diffusés en live sur internet.


La première Fashion Week pour homme de Dubaï - Arab Fashion Council Archives


La semaine de la mode arabe pour hommes (Arab Fashion Week-Men's) présente une quinzaine de créateurs venant des Emirats arabes unis, du Liban, d'Iran, du Royaume-Uni et de France. L'événement de trois jours diffusé en live sur YouTube, a démarré jeudi soir avec une collection d'une marque émiratie devenue internationale, Amato.

Comme dans un clip vidéo ou une publicité tournée dans le désert, des hommes s'affichent vêtus de blanc, de t-shirts en dentelles à des costumes plus traditionnels du Golfe. "Le monde qui nous entoure change, tout comme les attitudes à l'égard de la mode, et nulle part ailleurs autant qu'au Moyen-Orient", a souligné Mohammed Aqra, directeur de la stratégie au Conseil arabe de la mode, qui représente le secteur pour 22 pays.

"Arab Fashion Week-Men's présente l'étendue de la mode masculine au-delà de la tenue formelle et du streetwear, et ouvre la voie à une garde-robe plus audacieuse pour les hommes du Moyen-Orient", a-t-il ajouté dans un communiqué.

S'il s'agit de la première édition pour hommes, la fashion week arabe de Dubaï a été lancée en 2015, avec l'ambition d'imposer le nom de l'émirat dans l'industrie aux côtés des capitales de la mode reconnue comme Paris, Milan, Londres et New York.

Pauvre en pétrole, par rapport à ses voisins du Golfe, Dubaï, l'une des sept principautés qui forment les Emirats arabes unis, a largement misé sur son image de temple du luxe pour diversifier son économie et devenir un hub de la finance, du tourisme ou encore des transports.

Les ventes dans le secteur de l'habillement ont représenté 12,3 milliards de dollars en 2018 aux Emirats, avec le textile pour hommes représentant 53% de ce montant et un chiffre d'affaires de 6,2 milliards de dollars, selon la Chambre de commerce et d'industrie de Dubaï.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.