×
106
Fashion Jobs
BOT INTERNATIONAL
Apparel, Footwear And Bags Buyer
CDI · LUGANO
GLOBUS
Stellvertretende:r Verkaufsleiter:in Accessoires (M/W/D)
CDI · WALLISELLEN
HUGO BOSS
Stock Sales Administration Manager (w/m/d) 100%
CDI · Zug
LA GARDE-ROBE LGR
Stagiaire Digital Marketing / da
Stage · GENÈVE
M·A·C
Store Manager 80-100% Freestanding Store Zürich Mac
CDI · Zürich
ESPRIT
Mitarbeiter/in Customer Service (M/W, 60%)
CDI · Opfikon
LACOSTE
Assitant Store Manager M/W/D
CDI · LANDQUART
M·A·C
m.a.c Retail-Make-up Artist 80-100% Mac Zürich
CDI · Zürich
BOBBI BROWN
Bobbi Brown Counter Manager Luzern 80-100%
CDI · Lucerne
MORGAN
Conseiller (Ère) de Vente Expérimenté (e) 50%
CDI · AUBONNE
SANDRO SUISSE
Sales Assistant (m/d/f) 80 % Sandro Paris- Zurich m/f
CDI · ZURICH
GLOBUS
Conseiller/Ère de Vente Mode Femmes du Segment Premium
CDI · GENF
BA&SH
Conseiller de Vente H/F - Temps Partiel 33 Heures - Genève
CDI · GENÈVE
ZADIG & VOLTAIRE
Conseiller de Vente (H/F) - Verbier - Saison Eté 2021
CDD · BAGNES
CALZEDONIA GROUP
Sales Assistant 20%
CDI · LAUSANNE
IRO
Part Time Sales Assistant
CDI · GENÈVE
KA/NOA
Directrice de Boutique, Vente et Developpement
CDI · LAUSANNE
ETAM LINGERIE
Hôtesse de Vente / Fribourg
CDD · FRIBOURG
AVINAS JEWELRY
Stage Vente
Stage · GENÈVE
AVINAS JEWELRY
Stage Digital Design And Community Management
Stage · GENÈVE
LACOSTE
Lehre Detailhandesfachfrau / -Fachmann Lifestyle Textil M/W/D
CDI · BERN
SIDLER SA
Designer Borse / Fashion Brand / Ticino
CDI · LUGANO
Par
AFP
Publié le
31 mars 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Printemps: des salariés se recueillent "à leurs regrettés magasins"

Par
AFP
Publié le
31 mars 2021

Une petite centaine de salariés de la chaîne de grands magasins Printemps se sont rassemblés mardi place d'Italie à Paris pour se recueillir devant un cercueil symbolique représentant les sites qui doivent fermer et les 450 suppressions d'emplois prévues.


Le coupole du Printemps Haussmann, à Paris. - AFP



"A nos regrettés magasins et salariés", pouvait-on lire sur une fausse pierre tombale posée face à un cercueil en bois sur lequel était inscrit le nom des différents membres de la "famille Printemps" concernés par la réorganisation du groupe.

Le 10 novembre, la direction du groupe avait annoncé la fermeture de quatre magasins (Paris Place d'Italie, Le Havre, Strasbourg et Metz). Avec ceux du siège, jusqu'à près de 450 postes pourraient ainsi être supprimés.

Les salariés présents mardi avaient écrit "virés" sur leurs masques et arboraient des pancartes pendues au cou sur lesquelles on pouvait lire "Un Printemps précoce, des licenciements en hausse" ou encore "Des millions pour un PDG, des miettes pour les salariés". Ils ont défilé derrière une Marianne en robe blanche et bonnet phrygien rouge devant le cercueil, y déposant à tour de rôle chacun une fleur.

"Le président nous a indiqué qu'il allait se rapprocher de la DRH et revenir vers nous", a indiqué Jean-Jacques Liebert, délégué syndical central CGT et coordinateur de l'intersyndicale (CGT-Unsa-CFDT notamment) au lendemain de la dernière réunion de négociation.

Selon lui, les conditions proposées pour le départ sont actuellement "inadmissibles" avec notamment "400 euros seulement d'indemnités supra-légales par année d'ancienneté".

Fondé en 1865, le groupe Printemps détient dix-neuf grands magasins en France à son nom, ainsi que huit Citadium, spécialisés dans la mode urbaine et le sport. Son modèle, qui repose sur de nombreux corners réservés à des marques et des démonstrateurs (des vendeurs non salariés), est en difficulté depuis plusieurs années.

Propriété jusqu'en 2005 du groupe PPR, l'enseigne est depuis 2013 pilotée par des actionnaires qataris du fonds Disa qui ont placé à sa tête un nouveau président en novembre afin de "relancer la croissance, accélérer l'internationalisation et la digitalisation du groupe".


Paris, 30 mars 2021 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.