×
117
Fashion Jobs

Proenza Schouler repense sa ligne accessible White Label

Publié le
today 19 nov. 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Proenza Schouler fait évoluer sa ligne accessible White Label. Pour la saison pré-printemps 2020, la collection de basiques abordables, lancée fin 2017 sous le sigle PSWL, met en avant désormais le nom dans son entier "Proenza Schouler White Label", et propose des silhouettes plus élaborées, comme l’illustre la campagne "Lost and Found" avec un casting multiculturel composé de différentes femmes à l’allure chic et cool shootées dans les rues de New York par Tim Elkhaïm.
 

L'une des nouvelles propositions de Proenza Schouler White Label - Tim ElkhaÏm


Jack McCollough et Lazaro Hernandez, le duo fondateur en 2002 de la griffe de prêt-à-porter féminin Proenza Schouler a, en effet, repensé son label à l’étiquette blanche (alors que l’étiquette noire est réservée à sa ligne principale), « avec une approche plus fraîche et élaborée ». Dans un communiqué, la marque évoque « un  nouveau chapitre », pour cette collection qui monte en gamme, tout en maintenant des prix accessibles allant de 181 euros (145 dollars) pour le t-shirt à 1 394 euros (975 dollars) pour le manteau en cachemire double.

La White Label nouvelle version se veut une continuation de la ligne principale,  « dans le but de répondre aux besoins de la femme Proenza Schouler pour une garde-robe décontractée et personnelle proposée à un prix plus accessible », explique la maison. Les designers ont donc redéfini son image à travers cette nouvelle approche « qui correspond plus honnêtement à l’esprit général de la marque ». « White Label est maintenant l'expression décontractée du look bien défini de Proenza Schouler », explique la société.

La nouvelle collection offre une vaste gamme de près de 80 pièces désirables et faciles à porter au quotidien : t-shirts aux imprimés graphiques, tops en jersey au motif zèbre, robe à fines bretelles et micro carreaux, chandail côtelé en laine à large col zippé, jupe plissée à carreaux ou en cuir pastel, pantalons et vestes en jean délavé, pull-over jacquard façon fauve tigré, maxi robe noire en maille… Sans oublier la veste imperméable en caoutchouc translucide avec sa doublure en coton vichy détachable.


La nouvelle campagne de la ligne White Label - Proenza Schouler


En résumé, une ligne fashion mais démocratique, plus intime et portable avec des coupes moins structurées et des volumes plus amples, en comparaison à la ligne principale plus recherchée. Surtout, cette White Label repensée semble s’adresser davantage à une femme un peu plus mûre par rapport au profil de jeune fille visé par les collections PSWL précédentes.  
 
Après deux saisons sur les podiums parisiens pendant la Haute Couture, le duo créatif est revenu défiler à New York en septembre 2018. Dans la foulée, les deux designers ont racheté il y a exactement un an leur maison auprès de Castanea Partners, avec l’aide d’un investisseur privé, qui a injecté de nouveaux capitaux, et se sont dotés d’un nouveau management piloté par le CEO Kay Hong. Avec ce projet White Label, la maison élargit habilement son audience en espérant accélérer son expansion commerciale.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com