×
127
Fashion Jobs
Publié le
21 avr. 2021
Temps de lecture
5 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Protection des océans: quand les marques s’engagent

Publié le
21 avr. 2021

Elle couvre 71% de la surface de la planète et fait partie des principaux objectifs de développement durable de l’ONU. Assainissement, hygiène mais aussi environnement, l’eau et surtout les océans jouent un rôle déterminant dans le climat mondial. Ces derniers produisent à eux seuls plus de la moitié de l’oxygène de la planète et absorbent plus de 90% de l’excès de chaleur de l’atmosphère ainsi qu’une grande quantité du dioxyde de carbone. Alors que la mode cherche aujourd’hui à se racheter une conscience (elle consomme beaucoup d'eau, dans certains cas la pollue encore et il faut laver ses vêtements), les marques plus que jamais adaptent leur discours et agissent.


Balzac Paris reverse 30 euros à Surfrider Foundation sur la vente de chaque sweatshirt Oceancoton bio certifié Gots

 
"Nous travaillons sur ce sujet depuis très longtemps et s’il y a trois ou quatre ans en arrière les questions de durabilité intéressaient seulement les marques de niche, désormais, il y a une véritable accélération et les sollicitations sont beaucoup plus nombreuses et viennent de différents segments de marché", explique Yvonne De Bruyn, Fashion & Style Consulting Director chez Peclers Paris.

Pour preuve, dans le tout dernier rapport du média BOF, consacré aux marques et à leurs engagements sociaux et environnementaux (The Sustainability Gap, How Fashion Measures Up), l’eau y figure en bonne place. Réduire son utilisation lors de la fabrication des vêtements et des matières, éliminer l’utilisation d’éléments polluants et chimiques qui partent dans celle-ci lors de l’ennoblissement des articles ou encore agir pour réduire les microfibres ou fibres microscopiques (particules de plastique très légères utilisées dans de nombreuses applications industrielles qui se retrouvent dans bon nombre de tissus comme l’acrylique, le polyester ou le coton) qui se détachent au lavage pour finir leur course dans les rivières et les océans, voilà les challenges qui sont évoqués dans le chapitre consacré à l’eau.

"Voilà bien pourquoi celle-ci est tout en haut des préoccupations des marques de mode qui ont très mauvaise conscience, confie Yvonne De Bruyn. Aujourd’hui elles sont pourtant de plus en plus nombreuses à agir: proposer des lignes plus responsables, utiliser des matières recyclées créées à partir de plastique pêché dans les océans, faire des capsules en lien avec une association qui protègent ceux-ci… Est-ce juste une action ou bien une stratégie globale?"


Tee-shirt Rails pour La Journée de la Terre.

 
Ce printemps, alors que le jeudi 22 avril sera le Jour de la Terre (Earth Day en anglais) et que s’annonce la Journée mondiale de l’océan le 18 juin, les initiatives se multiplient. Ainsi, Balzac Paris, dont la démarche de production d’une mode toujours plus responsable progresse chaque année, propose le sweatshirt Ocean en coton biologique certifié Gots à 95 euros, dont 30 sont reversés à l’association Surfrider Foundation. Cette dernière a également été choisie par Rails qui a créé un tee-shirt “Love your planet“ en coton 100% recyclé. Mis en vente à partir du 22 avril pour la journée de la Terre, 20% des bénéfices seront reversés à l’organisation qui lutte pour protéger et préserver les océans et les plages du monde.

Quant à la plateforme de vente The Bradery, elle a lancé en 2020 The Bradery Cares qui chaque semaine reverse une partie de son chiffre d’affaires du vendredi à des associations caritatives. Après Les hôpitaux de France, Octobre Rose, Coral Guardian en 2020, cette année, le site s’engage envers Project Rescue Ocean et reversera 1 euro par commande au fonds de dotation, pour mener des projets de plus grande envergure. "Face au succès fulgurant de la plateforme et à la fidélité de notre communauté, on a très vite voulu utiliser la force de frappe de The Bradery comme un média afin de soutenir des causes qui nous touchent", expliquent les fondateurs du site.

En parallèle, d'autres marques militent depuis longtemps pour la planète. Ainsi, l’eau est au cœur de la nouvelle collection Adidas by Stella McCartney. Baptisée Beach Defender, celle-ci propose des vêtements polyvalents destinés à un usage sur la terre ferme et dans l'eau. Une collection qui s'inscrit dans le cadre de l'effort continu d'Adidas by Stella McCartney qui vise à innover et réduire les déchets plastiques, non seulement en intégrant des fonctionnalités facilitant la récupération de déchets, mais également en faisant appel à des innovations comme Primeblue, un matériau recyclé partiellement composé de plastique Parley Ocean Plastic (partenariat mis en place depuis 2015), et Primegreen, une série de matériaux recyclés de haute performance. Pour aller plus loin dans ses engagements, la marque a mis en scène pour sa campagne un groupe de militantes animées d’une même volonté d’initier des changements et de préserver les eaux de la planète.
 

Collection Beach Defender, adidas by Stella McCartney.


"Pandémie oblige, nous constatons que l’eau et l’univers aquatique de façon plus générale (teintes, graphisme) sont de vraies tendances stylistiques et amènent beaucoup de réflexions", conclut Yvonne De Bruyn. "Si les marques pensent à pousser la pédagogie autour de leurs actions, cela peut être très positif pour sensibiliser le grand public. Désormais la phase test est passée, la supply chain est en place, le consommateur est prêt. J'ajouterai, qu'il faudrait aussi plus de législation autour de l’eau, que celle-ci soit mondiale avec les mêmes standards pour tous les pays, ce serait une façon plus simple pour prendre des mesures et avancer. Pour les marques, l'avenir est là. Surtout qu'en face d’elles se trouve la nouvelle génération de jeunes adultes (les 13-18 ans actuellement) qui sera les futurs consommateurs. Une génération ultra informée qui place la préservation de l'environnement en haut de la liste de ses préoccupations".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com