×
421
Fashion Jobs
HUGO BOSS (SCHWEIZ) AG
Junior Product Manager Textile Licenses
CDI · Zug
AESOP
Verkaufsberater - Retail Consultant (M/W/D) | Aesop Bärengasse, Zürich | Teilzeit 60 - 80%
CDI · Zürich
AESOP
Verkaufsberater - Retail Consultant (M/W/D) | Aesop Jelmoli, Zürich | Teilzeit 60%
CDI · Zürich
AESOP
Verkaufsberater - Retail Consultant (M/W/D) | Aesop Globus Zürich | Teilzeit 80%
CDI · Zürich
NEWELL
Account Manager Schweiz (Outdoor & Recreation)
CDI · GIVISIEZ
SIMPLICITY
Area Manager Sales B2B Schweiz (m_w_d) Showroom Zürich Opus & Someday
CDI · ZURICH
HOLY FASHION GROUP
Marketing Manager (d/M/W)
CDI · KREUZLINGEN
TIFFANY & CO
Purchasing Specialist
CDI · Geneva
NAPAPIJIRI
Sales Director Northern Europe - Napapijri
CDI · STABIO
ON RUNNING
Footwear Testing Coordinator
CDI · ZURICH
ON RUNNING
Inventory Controls Analyst
CDI · ZURICH
ON RUNNING
Freight Planning Lead
CDI · ZURICH
ON RUNNING
Global Sales B2B System Specialist
CDI · ZURICH
ON RUNNING
Head of Logistics
CDI · ZURICH
ON RUNNING
Talent Business Partner Emea
CDI · ZURICH
MAMMUT
HR Business Partner (All Genders, 80-100%)
CDI · SEON
HOLY FASHION GROUP
Inhouse Consultant Sap sd/ le (d/f/m)
CDI · KREUZLINGEN
HOLY FASHION GROUP
Joop Brand Controller (d/f/m)
CDI · KREUZLINGEN
HOLY FASHION GROUP
B2B E-Commerce Manager (Joop, Strellson, Windsor.) (d/f/m)
CDI · KREUZLINGEN
HOLY FASHION GROUP
Business Development Manager - Focus on Digitalization (d/f/m)
CDI · KREUZLINGEN
HOLY FASHION GROUP
(Junior) Business Development Manager - Focus on Digitalization (d/f/m)
CDI · KREUZLINGEN
HOLY FASHION GROUP
SEA Manager (d/f/m)
CDI · KREUZLINGEN
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
14 sept. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Puig prend le contrôle de la marque indienne Kama Ayurveda

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
14 sept. 2022

Le groupe espagnol poursuit sa stratégie d’investissements. Au mois de juillet dernier, il a pris le contrôle de la griffe colombienne de cosmétique naturelle Loto del Sur et vient d’annoncer l’acquisition d’une participation majoritaire dans Kama Ayurveda. Les détails économiques de l’opération n’ont pas été révélés, mais l’entreprise catalane l’a qualifiée “d’opportunité stratégique rare“ pour renforcer sa présence sur le marché indien.


Puig possédait déjà une part minoritaire de la marque depuis 2019 - Kama Ayurveda


La relation entre Puig et Kama Ayurveda n’est pas neuve: en 2019, le groupe familial avait annoncé faire l’acquisition d’une participation minoritaire dans la marque indienne. Au même moment, il était aussi entré au capital de Loto del Sur, fondée par Johana Sanint. Comme le décrit Puig dans un communiqué, cette stratégie d’investissement indique un “engagement auprès d’une entreprise [évoluant] sur un marché disposant d’un énorme potentiel dans le secteur de la beauté et du bien-être“.

Fondée en 2002, la marque Kama Ayurveda utilise les principes de la médecine traditionnelle indienne (“ayurvédique“) et les applique à ses produits de beauté, de bien-être et d’hygiène personnelle. La griffe possède actuellement 54 boutiques propres en Inde et compte porter ce nombre à plus de 60 avant la fin de l’exercice en cours.

Kama Ayurveda est bien positionnée sur son marché local. En la soutenant, Puig veut accompagner la griffe dans son internationalisation. Et le processus est déjà lancé: elle fera sa première incursion au Royaume-Uni dès début 2023, appuyée en ce sens par le groupe catalan spécialisé dans le développement de marques, les technologies de soin du visage et la parfumerie.

“L’Inde représente une incroyable opportunité pour Puig. Avec cet investissement, nous nous inscrivons dans la continuité de notre stratégie: consolider la forte présence de Kama Ayurveda [sur son marché]“, résume le PDG de Puig, Marc Puig, dans un communiqué. Vivek Sahni, le directeur général et cofondateur de la marque indienne, ajoute: “Si nous savons tirer parti de la longue expérience de Puig dans l’accompagnement de marques émergentes et leur développement international dans la beauté et le soin du visage, nous pourrons proposer notre expérience de beauté authentique et de bien-être ayurvédique à de nouveaux publics“.


Kama Ayurveda


Depuis quelque temps, le groupe Puig multiplie les décisions stratégiques lui permettant d’enrichir son portefeuille de marques et de diversifier son offre. Juste avant son investissement dans Loto del Sur, la société a pris une participation majoritaire dans la firme suédoise de cosmétiques de luxe Byredo en mai dernier. Des sources du secteur estiment l’opération à 1 milliard d’euros. En septembre 2021, l’entreprise a mis la main sur la marque chinoise de parfumerie Scent Library. En 2020, c’est la marque de maquillage britannique Charlotte Tilbury qui a rejoint le giron de la famille Puig pour un montant estimé là encore aux alentours d’1 milliard de dollars.

La société espagnole dispose d’un portefeuille de marques complet et diversifié, comprenant notamment les griffes de luxe Paco Rabanne et Dries Van Noten, ou encore Uriage et Apivita pour la catégorie des parfums, du maquillage et de la dermatologie-cosmétique. Le groupe possède aussi les licences de Christian Louboutin et Comme des Garçons Parfums, et produit des fragrances lifestyle comme Adolfo Dominguez, Antonio Banderas, Shakira et Benetton.

Présent dans 150 pays, Puig a clôturé 2021 avec un chiffre d’affaires en hausse de 27% par rapport à 2019, à 2,585 milliards d’euros. Pour l’exercice en cours, l’entreprise vise la barre symbolique des 3 milliards d’euros, avec un EBITDA de 500 millions d’euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com