×
205
Fashion Jobs
GLOBUS
Buyer Menswear (w/m/d)
CDI · ZÜRICH
ESTÉE LAUDER
District Manager Sales 100% Switzerland
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Third Party Manufacturing Procurement Manager
CDI · Wollerau
ESTÉE LAUDER
HR Generalist Switzerland
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Product & Trade Marketing Executive - Luxury Brands
CDI · Zürich
HUGO BOSS
Brand Manager Bodywear & Hosiery
CDI · Coldrerio
ESTÉE LAUDER
District Manager Sales 60%
CDI · Zürich
HUGO BOSS
Junior Product Manager Textile Licenses (f/m/d)
CDI · Zug
HUGO BOSS
Brand Development Manager
CDI · Coldrerio
ESTÉE LAUDER
HR Specialist 80%
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
HR Generalist
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Trade Marketing & Visual Merchandizing Executive - Make up Brands
CDI · Zürich
HUGO BOSS
jr. Brand Manager Bodywear & Hosiery | Maternity Cover
CDI · Coldrerio
ESTÉE LAUDER
Procurement Manager Facility Management & Capex
CDI · Wollerau
ESTÉE LAUDER
Logistics Business Excellence And Sustainability Senior Manager
CDI · Wollerau
HIGHSNOBIETY
Sales Assistant / Client Advisor (Zurich Airport - Pop-up Store) (f/m/d)
CDD · ZÜRICH
TOM TAILOR
Modeberater (M/W/D) Mit 15-20% Arbeitspensum Für Unseren Tom Tailor Outlet Store in Murgenthal
CDI · MURGENTHAL
ESTÉE LAUDER
Logistics Administration Specialist Scm
CDI · Lachen
ETAM LINGERIE
Hôte(Sse) de Vente Temps Partiel 8h
CDI · NYON
GLOBUS
Einsatzplaner:in/Workforce Management (M/W/D)
CDI · ZÜRICH
VILEBREQUIN
un(e) Stagiaire Département Strategic Planning-Merchandising
Stage · PLAN-LES-OUATES
ESTÉE LAUDER
la Mer Sales Development Expert 100% Switzerland / Zürich
CDI · Zürich
Par
Europa Press
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
28 juil. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Puig signe son premier prêt bancaire responsable de 200 millions d’euros avec Banco Sabadell

Par
Europa Press
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
28 juil. 2021

Puig vient de signer son premier prêt responsable avec Bando Sabadell, portant sur un montant de 200 millions d’euros. L’évolution de deux indicateurs environnementaux sera prise en compte: le volume d’émissions directes et indirectes générées par l’électricité consommée et achetée par la société.


Grupo Puig


Ces deux indicateurs ont été définis en accord avec GHG Protocol et la méthodologie de mesure respecte les critères de Science Based Targets initiative (SBTi), d’après les informations données par Puig dans un communiqué.

Le PDG de Puig, Marc Puig, a déclaré avoir atteint en 2020 les objectifs de son premier programme de responsabilité sociale et environnementale commencé en 2014. L’entreprise s’est ensuite fixé une "nouvelle feuille de route ambitieuse" basée sur le renforcement et l’amélioration de cinq éléments stratégiques, comme l’obtention de certaines certifications internationales reconnues.

Le PDG de Banco Sabadell, César González-Bueno, a salué cette opération qui, d’après ses propres mots, "s’inscrit parfaitement" dans la volonté de l’entité financière d’accompagner ses clients pour créer un avenir meilleur pour tous.

L’entreprise a progressé dans sa transition vers un modèle d’activité plus durable, encourageant la création de valeur partagée et prenant en compte les aspects environnementaux de son activité commerciale.

Une empreinte carbone réduite de 55%



Au cours des sept dernières années, Puig a réduit son empreinte carbone totale de 55%. D’ailleurs, l’entreprise a déjà atteint la "neutralité carbone" dans quatre de ses usines, qui utilisent des énergies renouvelables et s’appuient sur d’autres initiatives respectueuses de l’environnement.

La société a aussi atteint l’objectif de ne plus jeter aucun déchet en décharge dans quatre usines de production et deux bureaux grâce à la réutilisation, le recyclage ou l’envoi de déchets pour la valorisation énergétique.

Banco Sabadell a déjà accordé plus de 3,620 milliards d’euros de prêts responsables, comprenant principalement des financements institutionnels et de projets. Plus de 300 millions d’euros de prêts ont été concédés dans des buts écologiques et près d’1,850 milliard d’euros ont servi à financer des objectifs sociaux.