×
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
3 mars 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Ralph Lauren lance un service de location par abonnement

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
3 mars 2021

L'emblématique groupe de mode américain Ralph Lauren cherche à tirer parti du changement de mentalité des consommateurs en lançant The Lauren Look, un service de location de vêtements par abonnement mis en place au sein de sa marque Lauren Ralph Lauren.


The Lauren Look, un service lancé le 2 mars, exclusivement en Amérique du Nord - Instagram: @laurenralphlauren


Selon la société new-yorkaise, The Lauren Look est le tout premier modèle de location intégré mis en place par une marque de luxe. Par le biais de ce service, les clients peuvent désormais faire l'expérience des pièces Lauren Ralph Lauren et découvrir la marque, sans obligatoirement acheter ses produits.

À partir de 125 dollars par mois, les abonnés ont accès à une gamme de vêtements Lauren Ralph Lauren en constante évolution, qui comprend des robes, des pantalons et des hauts. Les pièces sont accompagnées de suggestions de stylistes, qui donnent des conseils sur la façon de les porter.

Les membres constituent leur propre garde-robe personnalisée à partir des collections Lauren les plus récentes, et peuvent même classer leurs pièces préférées par ordre de priorité avant de recevoir leur premier envoi. À la fin de la location, ils peuvent choisir de renvoyer les pièces et de les faire remplacer par d'autres, ou d'en faire l'acquisition s'ils ne peuvent plus s'en séparer, au prix exclusif accordé aux abonnés.

"Les consommateurs d'aujourd'hui adoptent une approche différente, que ce soit dans l'expérience des marques ou dans la construction de leur garde-robe", décrypte Patrice Louvet, PDG de Ralph Lauren, dans un communiqué. "La garde-robe de l'avenir comprendra un mélange de mode saisonnière, de pièces uniques personnalisées et d'essentiels, ainsi que des vêtements de seconde main et de location".
 
Preuve d'une certaine capacité d'adaptation à l'air du temps, The Lauren Look sera également l'occasion pour l'entreprise de générer un retour d'information direct de la part des clients, et de se forger une meilleure compréhension du marché. Surtout, l'initiative fournit à Ralph Lauren un moyen de répondre aux préoccupations croissantes de la clientèle concernant les problèmes de surconsommation dans l'industrie de la mode.

"The Lauren Look nous permet d'explorer un modèle entièrement nouveau, qui tire parti de l'importance croissante accordée à l'économie collaborative, et qui révolutionne notre façon d'envisager la consommation de produits de mode", explique David Lauren, directeur de l'innovation et de la stratégie de marque de la société. "Ce lancement avec Lauren, notre marque la plus distribuée et la plus accessible, témoigne de la croissance que nous constatons dans ce segment, et nous permettra d'anticiper davantage l'évolution des besoins et de la garde-robe de nos consommateurs".

Dans le cadre de ses efforts pour ralentir la consommation et réduire le gaspillage de vêtements, Ralph Lauren précise également que les vêtements The Lauren Look qui atteignent la fin de leurs cycles de locations seront envoyés à Delivering Good, une association à but non lucratif qui fournit aux personnes touchées par la pauvreté des produits neufs — ou, dans ce cas, presque neufs.

Parallèlement à la revente, la location de produits de mode connaît une popularité croissante depuis quelques années, avec des plateformes comme Rent the Runway, Stitch Fix et Le Tote, qui se taillent toutes une part d'un marché de plus en plus lucratif. Mais comme le souligne Ralph Lauren, c'est la première fois qu'une marque de luxe se lance sur ce créneau. Le temps nous dira si d'autres marques suivront son exemple. 

Les abonnements à The Lauren Look sont accessibles sur une plateforme dédiée, exclusivement en Amérique du Nord.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com