×
107
Fashion Jobs
HUGO BOSS
Product Manager Global Licenses/Fragrances (f/m/d)
CDI · Zug
BOT INTERNATIONAL
Apparel, Footwear And Bags Buyer
CDI · LUGANO
GLOBUS
Stellvertretende:r Verkaufsleiter:in Accessoires (M/W/D)
CDI · WALLISELLEN
HUGO BOSS
Stock Sales Administration Manager (w/m/d) 100%
CDI · Zug
ZADIG & VOLTAIRE
Sales Assistant - 50% - Globus Glattzentrum
CDI · ZURICH
ZADIG & VOLTAIRE
Sales Assistant - 100% - Globus Glattzentrum
CDI · ZURICH
ZADIG & VOLTAIRE
Conseiller de Vente (H/F) - Genève - CDD 50% (Évolutif 100%)
CDD · GENÈVE
LA GARDE-ROBE LGR
Stagiaire Digital Marketing / da
Stage · GENÈVE
M·A·C
Store Manager 80-100% Freestanding Store Zürich Mac
CDI · Zürich
ESPRIT
Mitarbeiter/in Customer Service (M/W, 60%)
CDI · Opfikon
LACOSTE
Assitant Store Manager M/W/D
CDI · LANDQUART
M·A·C
m.a.c Retail-Make-up Artist 80-100% Mac Zürich
CDI · Zürich
BOBBI BROWN
Bobbi Brown Counter Manager Luzern 80-100%
CDI · Lucerne
MORGAN
Conseiller (Ère) de Vente Expérimenté (e) 50%
CDI · AUBONNE
SANDRO SUISSE
Sales Assistant (m/d/f) 80 % Sandro Paris- Zurich m/f
CDI · ZURICH
GLOBUS
Conseiller/Ère de Vente Mode Femmes du Segment Premium
CDI · GENF
BA&SH
Conseiller de Vente H/F - Temps Partiel 33 Heures - Genève
CDI · GENÈVE
ZADIG & VOLTAIRE
Conseiller de Vente (H/F) - Verbier - Saison Eté 2021
CDD · BAGNES
CALZEDONIA GROUP
Sales Assistant 20%
CDI · LAUSANNE
KA/NOA
Directrice de Boutique, Vente et Developpement
CDI · LAUSANNE
ETAM LINGERIE
Hôtesse de Vente / Fribourg
CDD · FRIBOURG
AVINAS JEWELRY
Stage Vente
Stage · GENÈVE
Publié le
8 avr. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Résistant au premier semestre, Fast Retailing (Uniqlo) relève ses objectifs 2020/21

Publié le
8 avr. 2021

Le géant japonais du prêt-à-porter Fast Retailing, connu pour sa marque phare Uniqlo, a légèrement relevé jeudi ses objectifs 2020/21 de chiffre d'affaires et de bénéfice opérationnel grâce à une activité supérieure à ses attentes sur son premier semestre.


Collection capsule Uniqlo x JW Anderson pour le printemps-été 2021 - Uniqlo


Le groupe vise désormais un chiffre d'affaires de 2210 milliards de yens (17,01 milliards d'euros) sur l'ensemble de son exercice annuel démarré le 1er septembre dernier, contre une prévision précédente de 2200 milliards de yens. Cela reviendrait à une croissance de 10% de ses ventes par rapport à l'exercice 2019/20.

Fast Retailing a aussi relevé sa perspective de bénéfice opérationnel annuel à 255 milliards de yens, contre 245 milliards de yens jusqu'à présent. Cela signifierait un bond de 70,7% par rapport à l'exercice précédent. 

En revanche, le groupe n'a pas modifié son objectif de bénéfice net 2020/21, toujours fixé à 165 milliards de yens. S'il atteignait ce montant, cela marquerait un bond de 82,6% par rapport à son exercice précédent, marqué par la crise sanitaire mondiale, et un retour à ses profits record réalisés avant la pandémie.

"Nous avons revu en hausse nos prévisions annuelles pour refléter une performance meilleure que prévu au premier semestre, mais nos prévisions pour le second semestre demeurent inchangées", a expliqué dans un communiqué Fast Retailing, qui est devenu en début d'année le groupe de distribution mode le plus valorisé au monde devant Inditex et H&M, en termes de capitalisation boursière.

Des ventes qui se maintiennent au premier semestre, malgré la pandémie



Sur les six premiers mois de son exercice en cours, le groupe a généré un bénéfice net de 105,8 milliards de yens, soit une progression de 5,4% sur un an. Son bénéfice opérationnel semestriel a quant à lui bondi de 22,9% à 167,9 milliards de yens, grâce notamment au dynamisme d'Uniqlo au Japon et en Chine.

Le chiffre d'affaires global du groupe a toutefois stagné sur la période (-0,5%) à 1202,8 milliards de yens. La forte progression des ventes d'Uniqlo en Asie a en effet été contrebalancée par leur chute dans d'autres régions du monde, comme en Amérique du Nord et en Europe, à cause du Covid-19.

En dehors d'Uniqlo, la société a indiqué que le chiffre d'affaires de ses marques internationales, incluant Princesse tam tam, Comptoir des Cotonniers, Theory et PLST, avait dévissé de 22,2% sur ce premier semestre, à 54,5 milliards de yens (420 millions d'euros).

Sans dévoiler un bilan marque par marque, Fast Retailing a néanmoins isolé le fait que l'enseigne Comptoir des Cotonniers "a enregistré une forte baisse de ses revenus et une perte d'exploitation plus importante en raison de la fermeture temporaire des magasins". Face à ces difficultés, la direction du groupe en France a présenté en début d'année un plan de restructuration visant à fermer entre 2021 et 2022, dans l'Hexagone, 24 magasins Comptoir des Cotonniers et 7 boutiques Princesse tam tam, ainsi que tous les corners en grands magasins. 217 postes sont menacés, selon la CGT.


Avec AFP

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com