×
96
Fashion Jobs

RT Respekt veut faire entrer la mode éthique dans les hypermarchés

Publié le
today 1 oct. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Lancée en avril dernier par Geneviève Moreau, Fabrice Belin et Bruno Chrétien, tous trois ex-cadres de Dim, la marque RT Respekt a déjà trouvé sa place dans les rayons de 150 grandes surfaces Leclerc et System U du Grand Ouest. Son parti pris : l’écoresponsabilité à chaque étape de production.


Les produits sont fabriqués par une entreprise sri-lankaise affichant des engagements éthiques concernant les conditions de travail - RT Respekt


Présentée sur la zone Impact du salon Who’s Next de septembre 2019, la marque propose des boxers et t-shirts col rond pour hommes et garçons ,à des prix allant de 10 à 15 euros. Leur coton GOTS (certification des textiles biologiques, ndlr) vient de fermes cotonnières indiennes pratiquant le goutte à goutte sans pesticides.

Les coloris se limitent à l'indigo, le terre et le kaki, pour éviter les teintures chlorées. La ceinture des boxers est pour sa part confectionnée à partir de bouteilles en plastique recyclées et le transport se fait, logiquement, dans un carton lui-même recyclé.

C’est sans surprise via des commandes en grande quantité que RT Respekt parvient à maintenir des prix bas. « Souvent la mode responsable correspond à des prix élevés, ce qui exclut des gens qui n’ont pas le budget suffisant. Il fallait donc un autre modèle », explique la marque à FashionNetwork.com, qui explique que les fondateurs contrôlent eux-mêmes les conditions de production chez leurs partenaires sri-lankais, rencontrés dans le cadre de leurs précédentes fonctions professionnelles.


Les produits RT Respekt seraient déjà distribués par 150 grandes surfaces du Grand Ouest - RT Respekt


Importante par sa quantité, et allant du S au XL, la collection offre pour l’heure une amplitude réduite, mais pourrait très bientôt s’enrichir avec le projet de lancer dès 2020 une offre de t-shirts col V. L’idée de déployer une offre féminine est également dans l’air, mais RT Respeckt entend se donner le temps d’identifier au préalable un processus de production au niveau de ses standards. « On veut vraiment en contrôler le développement », confie Bruno Chrétien.

Les consommateurs français sont 45,8 % à avoir acheté au moins un article de mode responsable en 2018, selon une étude réalisée par la chaire Institut français de la mode-Première Vision.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com